Pain, pâtes à la sauce tomate, riz nature, fromage râpé, biscuits au chocolat… : en matière d’alimentation, les enfants ont souvent des goûts restreints. Pour sa santé comme pour le plaisir de partager les mêmes plats en famille, vous souhaitez qu’il ou elle avale un peu plus de légumes ? Voici quelques trucs et astuces pour lui donner envie de manger varié.

Faire preuve de créativité

Pour les enfants, l’aspect ou la texture des aliments peuvent être aussi importants que leur saveur. Si votre petit dernier boude les haricots verts, les concombres ou les poivrons, c’est peut-être aussi parce que la présentation n’est pas à la hauteur. Pour l’appâter à coup sûr lors du prochain repas, vous pouvez tenter de :

  • jouer à fond la carte du jeu en lui proposant une assiette « bonhomme » : un bout de légume pour les yeux, un autre pour le nez, un autre encore pour la bouche…
  • changer de texture : émincés de façon différente ou encore mixés en purée, les légumes seront sans doute plus appréciés !
  • séparer les aliments : beaucoup d’enfants n’apprécient pas les mélanges, qui leur inspirent de la méfiance, ou bien ils préfèrent les réaliser eux-mêmes.
  • manger autrement, dans un endroit nouveau : un bon pique-nique au parc ou au jardin ou encore un plateau-télé « healthy » peuvent parfois faire des miracles…

Autre option pour dérider votre enfant au moment du repas : lui permettre de manger les plats dans l’ordre de son choix. Quitte à commencer par le sucré pour le mettre de bonne humeur ! Très utilisée en crèche, cette technique surprenante, loin de décourager les petits de goûter au salé, produit au contraire de très bons résultats.

Faire la cuisine ensemble

Trop peu d’enfants participent aux tâches domestiques… Or quoi de mieux que de mettre la main à la pâte pour avoir envie de goûter ? Si votre enfant a un faible pour les activités manuelles, vous pouvez l’inciter à vous aider à préparer les repas avec vous. Et même à faire les courses, voire à choisir ce qu’il souhaite manger. À ce propos, et si vous changiez un peu de plats fétiches ? Le web regorge de bonnes idées de recettes pour toute la famille, pour exemple HelloFresh. Et il n’y a pas besoin d’aller chercher très loin ! Parmi les grands classiques qui marchent toujours auprès des plus jeunes, on peut citer :

  • les gratins, qui permettent à la fois d’intégrer des légumes et de combler les jeunes passionnés de fromage ;
  • les pizzas maison (avec des tomates et des poivrons, bien sûr !) ;
  • les pâtes aux légumes ;
  • les cakes salés (feta & olives, chorizo & poivrons, chèvre & courgette…).

Relâcher la pression

Face à un enfant qui ne mange pas grand-chose, les repas de famille peuvent facilement tourner au conflit. Alors pour débloquer la situation, misez sur la psychologie ! On ne le répétera jamais assez, mais manger doit rester un plaisir. Évitez donc de forcer votre enfant à le faire, y compris « juste pour goûter ». C’est plutôt en voyant régulièrement les mêmes plats revenir sur la table qu’il aura, finalement, envie d’y planter sa fourchette lui aussi. En attendant, il prend peut-être juste le temps de se familiariser avec leur odeur et avec leur aspect. Pour dédiaboliser les légumes et encourager votre enfant à dépasser ses craintes et ses dégoûts, pensez juste à lui en proposer régulièrement une cuillerée. Et surtout, ne vous laissez pas décourager par son refus de la dernière fois : vous aurez peut-être une bonne surprise, car les envies et les attirances alimentaires des petits peuvent évoluer rapidement !

Apprivoiser les aliments tout en douceur, tester de nouvelles recettes sympas, sourire devant un bonhomme en légumes colorés : autant d’expériences qui devraient aider votre enfant à attaquer son assiette à pleines dents !

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici