Depuis hier, la mauvaise nouvelle circule dans tous les médias. Des défaillances cardiaques ont été recensées dans les services de réanimations parisiennes, notamment chez les enfants qui ont entre 8 et 15 ans et qui ont été infectés par le Covid-19. Est-ce réellement inquiétant ? Que faut-il en conclure ? Faisons le point.

Un afflux inhabituel

C’est un fait qui est malheureusement constaté en région parisienne mais aussi dans d’autres hôpitaux français. En Angleterre, le constat est également le même. Certains services de réanimation pédiatrique font face à des cas de myocardites, c’est-à-dire d’inflammation du tissu musculaire du cœur, qui conduisent à des défaillances cardiaques. Les patients ont en moyenne entre 8 et 15 ans, et ont tous un point commun : ils ont eu le Covid-19.

L’afflux inhabituel de ces pathologies ont conduit les chefs de service à s’interroger car le bilan est anormal. Un document a été transmis par le Centre maladies rares des malformations cardiaques congénitales, et affirme que le nombre croissant d’enfants hospitalisés pour une inflammation multi-systémique associant fréquemment une défaillance circulatoire avec des éléments en faveur d’une myocardite est en augmentation.

Un véritable problème

Pour l’instant, les spécialistes ne comprennent pas pourquoi les enfants développent ces symptômes. Ils ne peuvent pas affirmer qu’il y a un lien de causalité entre l’infection par le Covid-19 est ces infections cardiaques qui sont parfois dramatiques pour les jeunes enfants. Certes elles ne conduisent pas au décès, mais elles peuvent provoquer des séquelles importantes.

Forts de leur constat, les médecins ont alerté Santé publique France ce lundi. Un signalement similaire a été fait au service de santé publique britannique pour la prise en charge d’enfants développant des problèmes cardiaques après avoir attrapé le Covid-19. Ces formes graves restent cependant exceptionnelles. Affaire à suivre donc…

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici