La question du retour à l’école le 11 mai fait clairement débat au sein de la population. Tout le monde ne s’accorde pas sur cette décision politique, le conseil scientifique ayant lui-même préconisé un retour scolaire en septembre. Mais pourtant, le retour se fera progressivement dès le 11 mai, et les pédiatres semblent d’accord. Pourquoi ? On vous explique.

Des informations fiables

Deux associations de pédiatres se disent favorables au retour à l’école des 11 mai. En effet, certaines précautions devront être prises par le corps enseignants, par les parents et par les élèves. Mais selon ces spécialistes, l’inquiétude n’est pas de mise. Le retour à l’école ne devrait pas provoquer de seconde vague de contamination.

Selon les données scientifiques disponibles, le Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique (GPIP) et l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) se veut rassurant. Selon ces spécialistes, les enfants ne craignent pas grand-chose, et rares sont les cas graves de Covid-19 chez les plus petits. Voici ce qu’on peut lire dans le communiqué officiel paru le 27 avril dernier : “Les données pédiatriques disponibles sont rassurantes : depuis le début de l’épidémie en Europe, peu d’enfants ont été touchés et les formes sévères ont été exceptionnelles. Ce virus et cette maladie épargnent en grande partie les enfants.

Un rapport précis

Selon ce rapport, les facteurs de division du risque sont énormes chez les plus petits. En effet, on parle d’un décès sur 10 000 cas pour les formes les plus graves. Et ces données sont notamment vraies chez les enfants de moins de 10 ans. Ces derniers sont peu porteurs du Coronavirus, et seraient en outre de faibles vecteurs de transmission.

Il semblerait que le risque d’infection pour les adultes relève surtout du contact entre adultes eux-mêmes. Et donc que la réouverture des écoles ne présente aucun risque particulier concernant l’épidémie. On espère simplement que ces affirmations se révéleront exactes lorsque tous les enfants auront repris le chemin de l’école…

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici