Bébé va rapidement commencer sa diversification alimentaire. Et il faut dire qu’il est curieux et très demandeur ! Pour bien débuter cette étape cruciale de la vie de bébé, voici quelques conseils avisés. 

Commencer entre 4 et 6 mois 

Chez le bébé, la diversification alimentaire débute à partir de quatre mois. Avant 4 mois, il n’a encore besoin que de lait pour se nourrir et bien grandir. Il n’est donc pas nécessaire de débuter la diversification alimentaire trop tôt. Néanmoins, il ne faut pas la repousser au-delà de six mois. Plus on attend pour introduire des aliments dans son alimentaire, et plus le bébé risque de développer des allergies. 

Certains aliments sont encore interdits – Crédit photo : Tanaphong-Toochinda – Unsplash

Un nouvel aliment à la fois 

Ne vous pressez pas et introduisez un nouvel aliment à la fois dans l’alimentation du bébé. Un nouvel aliment peut ainsi être introduit sur deux jours. Cela permet d’identifier plus facilement quels sont les aliments potentiellement allergènes. Mais également de laisser le temps à bébé de découvrir ces nouvelles saveurs ! Par ailleurs, veiller à lui proposer des aliments faciles à digérer. Chez les bébés, les maux de ventre sont fréquents lorsqu’ils débutent leur diversification alimentaire. Il faut donc faire preuve de vigilances et, si besoin, soulager les coliques du bébé. 

Bébé découvre de nouvelles saveurs ! – Crédit photo : Life is Fantastic – Unsplash

Les aliments interdits 

Même s’ils sont en pleine découverte des aliments, les bébés ne peuvent pas encore manger de tout. Certains leur sont encore interdits, tels que le miel, qui peut par exemple contenir des bactéries nocives pour leur estomac. Au chapitre des aliments interdits se trouvent les viandes peu cuites et les œufs, ainsi que le sel et les épices piquantes. Le sel va s’introduire au bout de 12 mois, et les épices non piquantes après 8 mois. 

Essayez de lui proposer des aliments locaux, frais et biologiques, dans la mesure du possible. Et pour la cuisson des aliments, privilégiez une cuisson lente à moins de 90 °C.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici