Selon une étude canadienne à grande échelle, l’augmentation de l’utilisation des médias sociaux et la télévision est liée aux symptômes de dépression chez les adolescents. Les chercheurs pensent que des représentations irréalistes de la manière dont les autres sont et se comportent en ligne et à l’écran peuvent être mises en cause.

L’étude a analysé les données d’un sondage mené auprès de plus de 3 800 adolescents de la région de Montréal en quatre ans. Grâce à la modélisation statistique, les chercheurs ont découvert que les participants augmentaient leur utilisation des médias sociaux ou leur consommation de télévision à une année donnée. Ils présentaient également des symptômes dépressifs plus importants.

Les jeux vidéo ne sont pas concernés

Cependant, le même lien, n’a pas été trouvé pour les jeux vidéo. Ce ne sont pas tous les différents types de temps d’écran qui étaient liés à la dépression, c’était juste la télévision et les médias sociaux.

Voici une vidéo montrant que les jeux vidéo ne sont pas dangereux :

https://www.youtube.com/watch?v=h8j3gikAZM4

L’étude a examiné de manière plus approfondie la façon dont les jeunes utilisent les médias numériques pour influer sur leur bien-être mental, au lieu de se concentrer uniquement sur le temps passé devant les écrans.

Une bonne nouvelle pour les joueurs

Seuls les jeux vidéo n’étaient pas associés à la dépression. Les niveaux moyens élevés d’utilisation d’un ordinateur au cours de la période de quatre ans étaient associés à la dépression. Par ailleurs, toute augmentation supplémentaire de l’utilisation d’un ordinateur au cours d’une année donnée n’était pas associée à une hausse des symptômes de la dépression.

Les chercheurs ont également examiné différents hypothèses, souvent utilisées pour expliquer l’impact de l’utilisation des médias numériques sur le bien-être mental des jeunes. Il y a notamment l’hypothèse du déplacement, qui suggère que le temps passé devant un écran déplace d’autres activités, telles que l’exercice physique.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici