Juste après avoir donné naissance à votre première fille, il vous est aussi arrivé la même que moi. En effet, pratiquement chaque euro que je possédais semblait germer des ailes. Ensuite, ils se sont envolés un à un, chez le pédiatre, la pharmacie et toute autre chaîne qui vendait des vêtements d’enfants.

Bien évidement, en tant que parent, il faut s’attendre à dépenser plus lorsqu’on a un enfant. Les nouveaux parents sont parfois paniqués. Cela n’a rien d’étonnant. Heureusement, il existe quelques techniques qui peuvent vous permettre de faire quelques économies sur vos dépenses.

Opter pour des vêtements à des prix raisonnables

Il est déconseillé d’acheter des vêtements pour bébés longtemps à l’avance. Les nouveau-nés peuvent en effet avoir des poussées de croissance soudaines. Ainsi, les habits que vous aurez achetés pourraient ne pas leur correspondre.

Voici quelques bons plans pour les vêtements pour bébés :

D’autre part, il est aussi conseillé de choisir des nuances et des styles unisexes. Les vêtements de votre premier enfant pourraient convenir au deuxième. Ainsi, si vous avez commandé un habit de couleur rose pour votre fille ainée, cela pourrait ne pas correspondre à un petit garçon, si le second est de sexe masculin. Quant aux chaussures, l’idéal serait de privilégier des chaussons souples.

Il faut penser à la nourriture

Plus de 85 % des mamans arrêtent d’allaiter à l’âge de six mois, ce qui signifie que la plupart des mères finissent par dépenser quelques euros en lait maternisé à un moment donné. Il ne faut donc pas se priver des offres promotionnelles proposées par les magasins. *

N’hésitez surtout pas à vous inscrire aux newsletters des marques. Pour faire des économies, vous pouvez également faire vous-mêmes les repas de vos enfants. Il n’est pas aussi difficile de réduire en purée une courgette ou une banane mûre.

Source :

Parents

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici