Source : Pixabay. Les dangers de la pollution de l'air chez les enfants.
Enfant

L’air toxique menace les enfants

La croissance des émissions de gaz à effet de serre créerait une génération diesel de jeunes en mauvaise santé. Et certaines industries les plus puissantes du monde sont derrière ce problème. Vous pourriez parfaitement acheter, dans des milliers de magasins à travers le pays, des bouteilles contenant des gaz toxiques. Imaginez que certaines personnes marchent dans les rues, injectant ce gaz dans le visage de chaque enfant qu’ils ont croisé…

Imaginez que cela devienne un véritable engouement pour qu’un enfant ne puisse pas marcher un mètre sans recevoir du gaz au visage. Imaginez qu’une seule dose ait peu de chances de causer un préjudice grave, mais que des doses répétées puissent avoir des effets néfastes sur le cœur, les poumons et le cerveau, affectant ainsi leur santé et leur intelligence.

Une situation urgente

Face à ce genre de situation, les autorités auraient probablement déjà interdites les ventes de bouteilles de gaz. Selon un article paru dans la Revue internationale de la recherche environnementale et de la santé publique, la combustion de combustibles fossiles constituerait désormais la menace la plus importante pour la santé des enfants.

Voici quelques éléments sur les effets néfastes de la pollution de l’air en Chine :

Leurs chances dans la vie sont compromises avant leur naissance. Les particules toxiques des gaz d’échappement de voiture traversent les poumons des femmes enceintes et s’accumulent dans le placenta.

Des effets sur l’intelligence

Les chercheurs pensent maintenant que, parmi les impacts probables d’un empoisonnement répété, il y a une réduction considérable de l’intelligence. L’exposition à long terme à la pollution de l’air entrave les performances cognitives lors des tests verbaux et mathématiques.

La pollution freine la croissance des poumons et du cerveau, augmentant le risque d’asthme, de cancer, d’accident vasculaire et d’insuffisance cardiaque. La pollution de l’air toucherait actuellement près de 90 % des enfants du monde. Il s’agit donc d’une urgence mondiale.

Source :

TheGuardian

Tiana
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline