L’influence des médias sur le développement psychosocial des enfants est profonde. Il est donc important que les médecins discutent avec les parents de l’exposition de leur enfant aux médias et donnent des conseils sur l’utilisation appropriée de toutes les technologies, y compris Internet, les jeux vidéo, la musique, la radio et la télévision.

Les objectifs sont d’explorer les effets bénéfiques et néfastes des médias sur la santé mentale et physique des enfants et d’identifier comment les médecins peuvent conseiller les parents et leurs familles afin de promouvoir l’utilisation saine des médias dans leurs communautés.

L’apprentissage

La télévision peut être un enseignant puissant. Regarder des émissions télévisées intéressantes est un exemple de la façon dont les tout-petits peuvent apprendre de précieuses leçons. Certaines émissions stimulent les visites au zoo, aux  bibliothèques, aux musées et d’autres lieux de loisirs ludiques. Les vidéos éducatives peuvent certainement servir de puissants outils d’enseignement.

Voici une vidéo expliquant les effets de la télévision :

Pourtant, regarder la télévision peut prendre du temps et inciter les enfants à ne pas lire ou réaliser des travaux scolaires. Des études plus récentes et bien contrôlées montrent que même une heure de télévision sans surveillance quotidienne par des enfants d’âge scolaire a un effet délétère important sur les performances scolaires, en particulier la lecture.

La violence

La violence à la télévision est en hausse. En moyenne, un enfant regarde près de 12 000 émissions sujettes à la violence chaque année. On y découvre notamment des actes de viol et de meurtre. Plus de 1 000 études ont confirmé que l’exposition à de fortes doses de violence à la télévision favorise le comportement agressif, en particulier chez les garçons.

D’autres études associent la publicité des suicides à la télévision ou dans les journaux à un risque de suicide accru. Les médecins qui voient un enfant ayant des antécédents de comportement agressif devraient s’informer de son exposition à la violence décrite à la télévision.

Source :

NCBI

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici