Source : Pixabay. Les dangers de la pollution de l'air pour les enfants.
Actualités

La pollution atmosphérique a un impact dévastateur sur la santé des enfants

27vues

Les enfants sont victimes de la pollution de l’air. Près de 93 % des enfants respirent l’air pollué chaque jour. Cela est une véritable menace qui nuit gravement au développement et à la santé des enfants. L’Organisation mondiale de la santé a sorti un nouveau rapport assez inquiétant. En effet, près de 600 000 enfants dans le monde sont morts à cause de maladies respiratoires dans le monde en 2016.

Dans ce nouveau rapport, il est aussi révélé que les risques sont d’autant plus grands pour les femmes enceintes. En effet, le risque d’accouchement prématuré est élevé pour ces femmes qui sont trop exposées à la pollution de l’air. La pollution atmosphérique affecte également le développement neurologique et la capacité cognitive.

À l’origine de nombreuses maladies

La pollution de l’air peut également déclencher l’asthme et le cancer chez l’enfant. Les enfants qui sont exposés à des niveaux élevés de pollution atmosphérique risque davantage de souffrir de maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires plus tard dans leur vie.

Voici une vidéo relatant ces faits :

L’air pollué empoisonne des millions d’enfants et détruit leurs vies. L’une des raisons pour lesquelles les enfants sont particulièrement sensibles aux effets de cette pollution est qu’ils respirent plus rapidement que les adultes et absorbent ainsi plus de polluants. Ils vivent également plus près du sol, où certains polluants atteignent des concentrations maximales.

Quelles politiques pour réduire ce phénomène ?

Les jeunes enfants sont également très vulnérables à la pollution de l’air lorsqu’ils vivent dans des foyers utilisant régulièrement des technologies et des combustibles particulièrement polluants. Il peut s’agir de l’éclairage, du chauffage ou encore de la cuisson.

Les directives de l’OMS devraient être respectées par tous les pays. Il en va en effet de la sécurité et de la santé des enfants. Une meilleure gestion des déchets peut également réduire la quantité de déchets brûlés au sein des communautés et limiter la pollution. L’utilisation exclusive de technologies propres et de combustibles durables pour la cuisine, peut considérablement améliorer la qualité de l’air à la maison.

Tiana
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline