Pixabay - Free-Photos
Conception

Tout savoir sur l’hyperfertilité

44vues

Certaines femmes rencontrent beaucoup de difficultés à tomber enceinte, alors que d’autres vivent la situation inverse. On parle alors d’hyperfertilité, un sujet qui est peu souvent abordé et qui pourtant est une terrible réalité pour certaines femmes qui tombent enceintes en un claquement de doigt (ou presque…). Alors que faut-il savoir exactement ?

Qu’est-ce que l’hyperfertilité ?

Une femme fertile a 25 % de chances de tomber enceinte durant un cycle. Mais c’est loin d’être le cas de tout le monde, on parle ici de moyenne. En effet, une femme hyperféconde peut tomber enceinte dès qu’elle stoppe son moyen contraceptif. Mais en réalité, tout dépend également de l’homme. Car on peut parler d’hyperfertilité pour un couple davantage que pour une femme finalement.

Celles qui « souffrent » d’hyperfertilité doivent être très prudentes car elles peuvent tomber enceinte sous pilule. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime en effet que 8 % des femmes dans le monde tombent enceintes malgré leur contraception. Certaines oublient tout simplement de prendre leur pilule, mais pour les femmes hyperféconde, la situation est bien différente.

Pixabay – Pexels

Les moyens de contraception

La pilule n’est pas le moyen de contraception le plus efficace, et il est donc recommandé à une femme hyperfertile de se protéger autrement. Les implants ou encore les stérilets seraient en effet vingt fois plus efficaces que la pilule, et seulement 0.5 % des femmes tomberont enceintes avec ces moyens de contraception.

En cas d’hyperfertilité, la prudence est de mise, et il faut savoir contrôler les câlins avec votre partenaire qui doit également prendre conscience de cette situation. Une grossesse peut rapidement pointer le bout de son nez, ce qui peut s’avérer problématique dans certains cas de figures.

On parle très rarement de l’hyperfertilité et pourtant, celles qui en souffrent, avouent que c’est un véritable problème au quotidien dans leur vie de couple. La ligature des trompes peut dans ces cas-là être une option également.

Source :

Magic Maman

Amélie
Rédactrice chez allofamille spécialisée sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline