fatigue chez l'enfant
Crédit photo : Jelleke Vanooteghem - Unsplash
Enfant

Enfants : quelles solutions contre la fatigue ?

Chez l’enfant, il y a fatigue et fatigue. Il y a celle qui disparaît après une bonne nuit de sommeil. Et la fatigue morale, qui peut certes être passagère, mais qui se montre insidieuse. 

La santé dans l’assiette 

De bonnes habitudes de vie évitent généralement la fatigue chez l’enfant. Le sommeil est important : coucher l’enfant à heure fixe, même le week-end ou durant les vacances, permet à son corps de conserver un bon rythme de sommeil. Et cela permet la mise en place de rituels rassurants. 

Une bonne hygiène de vie pour contrer la fatigue – Crédit photo : Picsea – Unsplash

Autre point essentiel : l’alimentation. Une bonne hygiène de vie passe par la qualité de l’assiette. Il ne faut jamais sauter le petit-déjeuner, même si l’appétit manque. D’autre part, les enfants doivent manger des légumes, des protéines, des sucres lents… En somme, des aliments aux qualités nutritives réelles. Enfin, les fruits gorgés de vitamine C leur donneront de la force et vont renforcer leurs défenses immunitaires !

Des causes médicales ou scolaires ? 

Si les bases d’une vie saine ne permettent pas d’enrayer la fatigue chez l’enfant, les causes se situent peut-être ailleurs. Les rythmes scolaires ne sont pas toujours adaptés au rythme biologique de l’enfant. Et ce dernier peut en souffrir. L’arrêt des siestes et les devoirs sont deux facteurs courants de fatigue. Attention également aux emplois du temps trop chargés ! 

Ne laissez pas les conflits prendre le dessus à la maison – Crédit photo : Sharon Mccutcheon – Unsplash

Enfin, il peut exister une cause médicale à la fatigue de l’enfant. Dans ce cas, il faut consulter un médecin qui pourra en déterminer la cause exacte. Les enfants peuvent souffrir d’insuffisance rénale, de dépression, et de bien d’autres maux. Il faut les identifier pour mieux les traiter. Et permettre à votre enfant de retrouver toute son énergie et sa joie de vivre ! Attention, un cadre familial où règne la mauvaise ambiance peut être une source d’angoisse extrême pour l’enfant.





Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline