Source : Pixabay. L'enlèvement virtuel est un véritable phénomène.
ActualitésEnfant

Ce qu’il faut savoir sur l’escroquerie de l’enlèvement virtuel visant les parents

Des appels téléphoniques sont faits à la famille pour demander une rançon, alors que les fraudeurs n’ont même pas pris l’enfant en otage. Ces derniers obtiennent des informations sur l’enfant sur les médias sociaux des parents. Recevoir le coup de téléphone de quelqu’un disant qu’il a kidnappé votre enfant est le pire cauchemar de tous les parents.

Ce serait terrifiant, et on peut totalement voir comment quelqu’un pourrait envoyer une importante somme d’argent de la rançon sans avoir la moindre preuve que son enfant était en danger. Malheureusement, les criminels s’en rendent compte des fois, ce qui expliquerait les deux cas d’enlèvement virtuel survenus plus tôt ce mois-ci en Californie.

Une véritable arnaque

Dans cette escroquerie cruelle, la personne a appelé les parents et a déclaré que leurs enfants avaient été kidnappés. Elle a ainsi demandé une rançon pour leur libération. La police de Laguna Beach a confirmé qu’il n’y avait pas eu d’enlèvements dans les deux cas, mais les parents étaient manifestement traumatisés par toute cette épreuve.

Ci-après une vidéo en anglais relatant cette affaire :

La police a pu empêcher l’un des parents d’envoyer une rançon de 6 000 dollars, mais l’autre victime avait déjà payé la rançon de 5 000 dollars avant de découvrir qu’il s’agissait d’une arnaque. Les autorités n’ont pas identifié les parents ni les enfants, mais elles estiment que les fraudeurs qui ont lancé les appels ont des origines mexicaines.

Comment les fraudeurs procèdent ?

Selon les autorités, les criminels utiliseraient les réseaux sociaux pour recueillir des informations concernant les enfants. Ce ne sont pas des incidents isolés. Selon des sources, les enlèvements virtuels sont un crime qui n’est connu du grand public.

Le FBI a en réalité averti de ce type d’escroquerie l’année dernière, soulignant que les auteurs sont de plus en plus sophistiqués et utilisent les médias sociaux. Si vous recevez un appel, le FBI a déclaré que, dans la plupart des cas, la meilleure solution consiste à raccrocher le téléphone.

Source :

Parents

Laisser une réponse

Marc
Rédacteur en chef sur allofamille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline