Source : Pixabay. Une réforme sur l'éducation sexuelle à l'école.
Actualités

L’éducation sexuelle : le droit des parents de retirer leurs enfants de ces cours pourrait disparaître au Royaume-Uni

Le droit des parents de retirer leurs enfants des cours d’éducation sexuelle pourrait être supprimé dans le cadre des plans de réforme du gouvernement britannique. En effet, les autorités ont étudié cette idée dans le cadre de la modification de leur programme.

De nouvelles directives sur l’éducation sexuelle et relationnelle sont en train d’être introduites dans les écoles primaires et secondaires. La ministre de l’Éducation, Kristy Williams, a déclaré qu’elle envisageait de déterminer si le fait d’autoriser les parents à retirer leurs enfants des cours était toujours approprié.

Une réforme assez importante

Le document de consultation a indiqué que des réformes n’avaient pas eu lieu depuis des décennies et qu’il était désireux d’explorer les approches potentielles de la modernisation. Williams a expliqué qu’ils ne donnent pas aux parents le droit de retirer leurs enfants de certaines parties du programme.

Ci-après une vidéo relatant ces faits en anglais :

Il s’agit donc de vérifier si ces droits sont toujours appropriés au fur et à mesure qu’ils progressent sans la réforme de leurs programmes. Ils vont le faire avec tact et écouteront les avis des différentes parties concernées. Ils ne vont pas aller de l’avant s’ils n’entendent pas les autres, a indiqué la ministre.

Des cours enseignés en classe

Actuellement, l’éducation sexuelle et relationnelle doit être enseignée dans les écoles secondaires, mais elle est facultative dans les écoles primaires. En vertu du nouveau programme, elle sera également enseignée dans les écoles primaires.

Selon les directives du gouvernement, il devrait être approprié du point de vue du développement et reconnaître l’importance de la diversité et la différence entre une gamme d’identités liées aux relations, au sexe, au genre et à la sexualité. Des parents ont protesté dans une école de Birmingham, estimant que les cours étaient inadaptés à leur âge et incompatibles avec l’Islam.

Source :

BBC





Tiana
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline