L’hiver montre déjà ses premiers flocons de neige et dans quelques semaines il faudra dealer avec un confinement sous couvert de températures glaciales. Du coup, confinés à la maison, ou sujets à un couvre-feu, quelle alimentation adopter cet hiver pour votre enfant ? On fait le point sur les éléments clé à introduire dans ce que votre bébé mangera durant ces 3 prochains mois !

Evitez la sinistrose, donnez lui de l’avocat

Les coups de blues en hiver, on connait tous. Cependant, y faire face n’est jamais une chose aisée. Pourtant, un aliment très prisé en ce moment aide à lutter contre ces coups de blues hivernaux. Il s’agit de l’avocat, qui est riche en vitamines  B, C, D et E. De même que du magnésium et du potassium.

Une tarte d’avocat – Crédits photo : Pixnio

La vitamine B est connue pour améliorer l’humeur. En consommer sous forme d’avocat est donc une très bonne idée pour éviter la sinistrose hivernale.

Le rhume et la grippe loin de lui grâce au lait

Le lait est connu pour accroître la résistance de l’organisme aux infections virales. Notamment le rhume et la grippe. Du coup, en hiver, en allant mettre à coucher vos enfants, n’oubliez pas de leur apporter un verre de lait.

Boîte de lait Gallia – Crédits photo : YouTube

Deux variantes sont à privilégier ici : le lait de vache et le lait d’amande. Tous deux sont savoureux et riches en fer ou en vitamine E.

Les huîtres, pour l’éduquer à la culture française

Partie intégrante du patrimoine culinaire français, les huîtres sont également indiquées en hiver pour réveiller les papilles des enfants. Et leur faire découvrir de nouvelles saveurs, tout simplement.

Des fruits de mer – Crédits photo : Pixabay

Riches en magnésium, vitamines et sels minéraux, c’est une vraie décharge de calcium que procurent ces fruits de la mer.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici