Le développement d’un enfant de sa naissance à son âge adulte est plus digne d’un parcours du combattant que d’autre chose. Et outre le rôle des parents qui est à saluer à tous les niveaux, c’est également et surtout celui des professionnels de la petite enfance qui est à mettre en exergue. Eux qui éveillent nos bambins dès leur plus jeune âge, et qui leur permettent de nouer plus efficacement une relation avec leur environnement, la nature et tout ce qui les entourent.

 

Alors que le COVID-19 fait rage dans notre pays, ce sont ces professionnels qui sont en première ligne pour continuer à prendre soin de nos enfants lorsque nous ne sommes pas là. Et pour permettre de maintenir efficace leur action, 500 000 masques transparents leurs seront distribués.

500 000 masques transparents pour les pros de la petite enfance

Financé par la Caisse nationale des allocations, l’opération vise à doter ces professionnels de la petite enfance d’une arme qui saura les protéger (tout en protégeant nos enfants) le tout en permettant à ceux-ci de continuer à remplir leurs missions régaliennes.

Les enfants doivent-ils porter des masques
Canva

En effet, au début de la vie, c’est surtout le contact visuel qui permet à l’enfant de mieux s’adapter à la vie. Et en ces temps de COVID-19, difficile pour les professionnels de la petite enfance de bien travailler, avec des masques. Masques qui masquent leurs mimiques faciales, leurs lèvres lorsqu’ils parlent.

Et rompent le contact visuel qu’opèrent leurs visages avec l’intellect de leurs petits protégés.

Chronopost chargé de la livraison

Ainsi, ce sont 500 000 masques qui seront distribués et livrés dans les jours prochains. Chronopost est en charge de la livraison des précieux masques dans les crèches et des  maisons d’assistants maternels.

Dilemme du port du masque – Crédits photo : YouTube

« La situation épidémique a conduit des milliers de professionnels de la petite enfance à adopter des consignes sanitaires que je sais contraignantes. Mais ils l’ont fait toujours avec responsabilité, et ce souci permanent d’accueillir les enfants dans les meilleures conditions. Je salue la décision du conseil d’administration de la CNAF qui les soutiendra dans leur mission au quotidien », rapportait l’organisme étatique.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici