Une étude menée par des chercheurs français en Europe a confirmé que manger des aliments de faible qualité nutritionnelle augmente la mortalité. L’étude est basée sur l’étude des menus de 500 000 Européens, pendant 17 ans et dans 10 pays. Les chercheurs ont analysé le nutri-score des repas et ont fait une comparaison avec l’état de santé.

L’importance des aliments possédant une bonne qualité nutritionnelle

Cette recherche a été menée par l’INSERM, le CNAM, l’INRAE ainsi que l’université la Sorbonne Paris-nord. Pour mener cette étude, les chercheurs ont pris en compte le nutri-score des menus. Ce dernier est un logo présent sur les emballages alimentaires qui classe les produits de A à D avec un logo coloré en vert, orange ou rouge. Par la suite, ils ont comparé les menus avec l’état de santé des consommateurs.

Les résultats de ces recherches ont mené à la conclusion que ceux qui consomment des aliments classés rouge ont plus de maladies chroniques, de cancers et vivent moins longtemps. En effet, les consommateurs d’aliments de faible qualité nutritionnelle verront leur taux de mortalité augmenter d’environ 7 %.

Il est donc indispensable, aujourd’hui, de s’interroger sur le choix de nos aliments. C’est pour cette raison qu’il est possible de se renseigner sur les habitudes alimentaires à adopter grâce à un blog cuisine. Par exemple, les aliments à éviter sont ceux riches en énergie, riches en sucre, riches en sel, en acides gras saturés et aussi pauvres en fibres ou protéines.

Les repas en famille de demain

Les habitudes de consommation des Français évoluent et de ce fait de nouvelles tendances alimentaires apparaissent. Le fait de faire attention à ce que l’on mange est de plus en plus une priorité au sein des familles.

Les consommateurs sont davantage engagés dans la lutte contre le gaspillage. En effet, ils prennent conscience de leur impact écologique et souhaitent consommer de manière écologique et durable. Cela a un impact sur le mode de consommation au quotidien, mais aussi sur le mode de production des entreprise qui doivent s’adapter.

Face aux différents scandales alimentaires des dernières années, les Français sont à la recherche de transparence envers les producteurs et les produits qu’ils consomment. Ils ont développé une certaine méfiance et de ce fait il s’intéresse à la composition, à l’origine ainsi qu’à l’apport nutritionnel de leurs aliments. Dans cette même perspective, les ménages sont à la recherche de proximité dans le but de favoriser les producteurs locaux, mais aussi de la neutralité avec des produits certifiés bio.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici