Les déménagements sont souvent entraînés par de nouveaux choix de vie comme un nouveau travail, une nouvelle grossesse, le désir de vivre ailleurs et de repartir à zéro, etc. Pourtant, pour certains foyers, déménager est un défi financier, d’autant quand on a des enfants à charge. Savez-vous qu’il existe des aides financières pour aider les familles à déménager ?

Des aides de la CAF pour réduire les frais de déménagement

Quelle que soit la raison de votre déménagement (mutation, logement plus grand, etc) la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA) proposent des aides financières pour les familles nombreuses, c’est-à-dire avec au moins trois enfants à charge. Cette aide s’élève à 994,56 € avec une majoration de 82,88 € par enfant supplémentaire. Par exemple, une famille avec 4 enfants percevra une prime de 1077,44 €. C’est un montant qui peut soulager les familles qui déménagent en choisissant une société de déménagement pour gagner du temps.

Mobili-pass

Afin d’aider les salariés dans leur mobilité professionnelle, le dispositif mobili-pass se présente sous la forme d’un prêt remboursable ou d’une subvention, à hauteur maximale de 3 500 €. Les employés qui travaillent dans les entreprises de plus de 10 salariés peuvent prétendre à cette aide si leur nouveau logement se situe à plus de 70 km de leur ancien lieu d’habitation.

Aide mobilité de pôle emploi

Cette aide financière est destinée aux chercheurs d’emploi ainsi qu’aux personnes qui reprennent une activité professionnelle à plus de 60 km de chez eux. Cette aide permet de prendre en charge les frais de déménagement et de déplacement, mais aussi des dépenses liées aux repas. Cette aide peut aller jusqu’à 5 000 € par foyer.

La PCH (prestation de compensation handicap)

Cette aide a pour but d’aider les personnes handicapées à déménager ou à réaménager leur logement pour améliorer leur confort en fonction de leur pathologie ou de leur handicap. Le montant de la prise en charge est de 3 000 € maximum sur une période de 10 ans. Les demandeurs doivent faire une requête et le montant est attribué sur commission en fonction de leur demande et de leur situation (autonomie, revenus, etc).

L’AIP (aide à l’installation des personnels de l’État)

L’AIP est destinée aux fonctionnaires et ouvriers rémunérés par l’État. Elle prend partiellement en charge les frais de déménagement et d’installation. La prime est différente selon le lieu d’habitation (500 € pour l’AIP générique et 900 € pour l’AIP ville).

Le FSL (fonds de solidarité logement)

Cette subvention est dédiée aux personnes percevant des APL ou se trouvant dans une situation de précarité. Elle vise à aider les ménages à payer la caution.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici