Le nouveau coronavirus a secoué la planète entière, qui a dû se confiner afin de stopper la propagation de la maladie. Sous certains cieux ce confinement forcé a eu des effets bénéfiques, et dans d’autres les populations moins civilisées ont bravé les recommandations étatiques et les cas d’infection au COVID-19 ont explosé.

Dans le même registre, alors que tout portait à croire le contraire, des chercheurs ont réussi à démontrer qu’il est possible pour une femme enceinte de transmettre durant la grossesse, le COVID-19 à son bébé.

Des informations contradictoires

Alors que des conclusions positives et négatives ont notamment émaillé le cas de la transmissibilité du COVID-19 à son enfant durant la grossesse, des chercheurs ont décidé de se pencher sur la question. Et il s’avère que les conclusions sont plutôt sombres. Car bien que la transmission soit possible mais non avérée, le spectre d’un super-virus fait sailli pour la première fois.

Comme porte à le faire croire l’étude menée par des chercheurs de l’Université de Milan. Située en Italie, l’un des pays les plus touchés par le COVID-19. Leur étude portait sur un échantillon de 31 femmes. Toutes enceintes, et au 3ème trimestre de grossesse, porteuses du SARS-CoV-2 et hospitalisées pour prise en charge.

Au terme de la grossesse de 75 % de leur échantillon d’étude, les chercheurs ont détecté la présence du virus dans le placenta des nouvelles mamans. Des traces du virus ont également été retrouvées dans le cordon ombilical chez 50 % des femmes. Et dans le vagin de 15 % d’entre-elles.

Ce qui d’après les chercheurs joints par l’AFP suggère fortement la possibilité d’une transmissibilité de la mère à l’enfant et in-utéro, du COVID-19.

Que faire alors ?

L’idéal serait déjà de savoir si vous êtes porteuse ou non du virus. Du coup, il est important de vous faire dépister. De plus dans le cas d’une positivité, adressez-vous à votre gynécologue traitant, qui saura sans doute quoi faire.

En cas de négativité du résultat, observez scrupuleusement les mesures barrières dictées par l’administration sanitaire du pays. Porter votre masque en tous temps hors de votre domicile. Laver les mains régulièrement à de l’eau coulante. L’idéal serait 1 fois par heure. L’usage des solutions hydroalcooliques et l’usage d’une distance de sécurité d’un mètre vis à vis des gens.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici