Quand on recommande aux parents de rester à proximité des enfants, et surtout des bébés lorsqu’ils jouent, ce n’est absolument pas par hasard. En effet, c’est grâce à l’intervention des pompiers que le pire a été évité chez un bébé de 18 mois à peine, qui après une chute dans une piscine gonflable s’est noyé. Suite à l’intervention des pompiers le petit a pu être sauvé. Il a failli trépasser à peine un an et demi après être venu au monde.

Une chute presque fatale

Comme le raconte France 3, c’est une grande peine qu’a évité une famille résidant à Calais. En effet, ce 9 juin tout a failli virer au drame la famille (dont nous tairons les noms des membres pour des raisons plus que évidentes) d’un bébé de 18 mois. Ce dernier a failli passer de vie à trépas, suite à une chute presque fatale.

Un bébé dans une piscine – Crédits photo : PxFuel

Sans qu’on ne comprenne pourquoi, le petit enfant qui rampait et jouait avec des objets disposés par terre s’est retrouvé dans la piscine. C’est son aîné, qui rodait dans les parages, qui a donné l’alerte. Les voisins ont accouru et appelé les pompiers. A leur arrivée les pompiers confient avoir trouvé l’enfant en arrêt ventilatoire. Autre façon de dire qu’il ne respirait plus du tout.

Un miraculé

Après de longues minutes de massage cardio-respiratoire et surtout d’autre techinques, les pompiers ont réussi à faire revenir l’enfant à la vie.

Quelle suite ?

Vous n’êtes pas sans savoir que le cerveau pour fonctionner correctement a besoin de deux éléments : le glucose et l’eau. Or après quelques instants d’inoxygenation le cerveau subit de dégâts qui engendrent des séquelles parfois réversibles. Cependant, chez les enfants grâce au pouvoir de remodelage de leur cerveau, en grandissant la majorité de ces séquelles seront corrigées.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici