Le coronavirus nous a appris de nouveau les règles élémentaires d’hygiène, que sont le lavage régulier des mains ou l’usage du mouchoir jetable pour tousser. De même que le port du masque lorsqu’on est malade ou pour se prémunir de toute maladie transmissible par les sécrétions biologiques de l’arbre respiratoire. Alors que nos voisins distribuent des masques à leurs populations depuis des semaines déjà, en France on se demande quand cette grande distribution débutera. De plus, comment se procurer les masques et surtout quels types de masques seront distribués ?

A quand la distribution de masques en France ?

En Autriche et Pologne les populations sont gâtées par l’état en ces temps de pandémie de coronavirus. En effet, chez nos voisins les masques sont offerts gratuitement via des distributeurs à masques qui délivrent à chaque personne pressant le bouton adéquat un seul et unique masque, comme nous l’apprennent nos confrères de HelloBiz. Et cela dure déjà quelques semaines.

Un habitant porteur du masque de protection – Crédits photo : Pexels

Or en France, pays relativement plus frappé par la pandémie du COVID-19 comparé à ces deux voisins, la distribution des masques ne devrait intervenir que le 4 mai prochain. D’après Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État à l’Économie.

La distribution serait déjà actée. Seule des questions de logistique demeurent d’actualité. Notamment pour éviter les phénomènes de surstockage et de pénurie locales.

Quels types de masques seront distribués ?

Toujours d’après Agnès Pannier-Runacher, le gouvernement aurait ordonné en priorité la fabrication de masques en textile. Ceux-ci ont l’avantage d’être lavables et réutilisables.

Question de stocks

10 millions de masques auraient été fabriqués en France la semaine dernière. La cadence devrait s’accélérer dans les jours et semaines à venir. Pour atteindre un pic de 25 millions de masques fabriqués tous les 7 jours. On table sur début mai.

Un habitant porteur du masque de protection – Crédits photo : Pexels

Où se procurer les masques ?

Plusieurs modes de distribution seraient à l’étude. Notamment en pharmacie, dans les mairies, chez les buralistes et même dans les rayons de la grande distribution.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici