Avec le confinement, vous n’êtes plus seulement la maman ou le papa, vous devenez instituteur ! Eh oui, c’est une règle qui a été fixée par le Ministère de l’Education Nationale : la continuité scolaire pendant le confinement. Vous devez donc vous armer de patience pour que votre enfant se concentre sur ses apprentissages. Ce qui est loin d’être facile pour tout le monde, notamment lorsque les enfants sont en échec scolaire…

La patience avant tout

Il est souvent difficile de faire preuve de patience face à un enfant qui rencontre des difficultés scolaires. Les notions semblent tellement simples qu’il est agaçant de voir que le petit ne les assimilent pas rapidement. Eh oui, vous n’êtes pas instituteur, vous êtes parents… Et pourtant, vous allez devoir y arriver.

Plusieurs experts de la petite enfance sont sortis du silence pour donner quelques conseils aux familles en difficulté. En effet, certains petits refusent tout simplement de travailler durant le confinement, et ont l’impression d’être en vacances… Il faut alors simplifier le travail scolaire et en faire un jeu. Présenter les devoirs et les apprentissages comme une mission peut vous aider à les motiver !

La discipline

Ensuite, vous devez imposer un rythme de travail à vos enfants. Par exemple, vous pouvez faire la classe le matin seulement, et les laisser libres l’après-midi, pour qu’ils jouent et profitent de leur chambre par exemple. S’ils savent que chaque matin ils ont l’école à la maison, ils vont prendre le rythme et ne rechigneront plus (ou moins !)

Cette mission de continuité scolaire est compliquée à gérer pour de nombreux parents, mais vous allez y arriver. Ne vous mettez pas à la pression et lâchez pris avec vos enfants, pour que ce travail scolaire ne soit pas une contrainte mais plutôt un moment basé sur la complicité. A vous de jouer !

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici