Le coronavirus ne rigole pas, il se répand partout et tue chaque jour un peu plus de monde. Du coup en France comme en Italie ou en Allemagne, tout comme ce fut le cas en Chine, les pouvoirs publics ont pris la décision de confiner toute la population à la maison afin de barrer la voie au coronavirus. Bien que ces mesures soient salutaires, on remarque une hausse des nouveaux cas de contamination et une croissante effrénée des décès. Tout porte à croire qu’en France on s’achemine vers un prolongement du confinement jusqu’en mai 2020.

Le coronavirus balaie tout sur son passage

Le coronavirus c’est désormais 350 000 cas officiellement déclarés dans le monde, pour 100 000 cas guéris mais jusqu’à 15 000 décès. Et le nombre de patients décédés ne cesse de croître dans les pays développés de même que le nombre de nouveaux cas dans les pays d’Afrique, où le virus semble avoir décrété état de siège depuis 2 semaines déjà.

En France, la situation n’est certes pas aussi critique qu’en Italie, mais on comptabilise désormais plus de 20 000 cas officiels pour presque 250 morts. La situation est grave. D’autant plus que les mesures de confinement dictées par les pouvoirs publics semblent ne pas être observées par les populations.

Un prolongement du confinement

Bien que Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education souligne qu’il ne s’agit absolument pas d’une annonce ferme du gouvernement du fait de l’incertitude autour de la progression de la pandémie dans notre pays, il semblerait que le confinement soit prolongé au 4 mai prochain. Date à laquelle les écoles devraient rouvrir officiellement.

Comment rattraper tout ça ?

L’une des autres annonces phares faites par Blanquer porte à croire que les vacances d’été des enfants seraient écourtées cette année. Avec une année scolaire 2020 plus longue afin de rattraper le temps perdu en confinelent.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici