C’est une bien triste affaire que nous relatons aujourd’hui, et qui permet de pointer du doigt les dangers des médicaments, notamment sur les plus jeunes enfants. Une maman a voulu soulager les douleurs de son fils âgé de 2 ans, et a dépassé les doses d’analgésiques. Il est malheureusement décédé de ce surdosage.

Un décès lié au surdosage

Le petit garçon prénommé Aro est décédé le dimanche 16 février. Neuf jours plus tôt, il avait subi une opération des amygdales. Sa maman, Stefanie, âgée de 31 ans et originaire de Belgique, voyait son petit garçon souffrir suite à cette opération. Elle a souhaité le soulager et a pris des renseignements sur un groupe Facebook.

La maman a posé la question suivante sur Facebook : « Mon petit garçon doit se faire opérer vendredi. J’ai peur, car quand cela a dû arriver à sa sœur, ce fut un vrai désastre. Surtout la nuit. Pour la journée, je suis bien équipée avec des glaces et des yaourts, mais comment passer les nuits ? » On lui aurait répondu de prévoir des médicaments pour calmer la douleur. La prescription indiquait de mettre un suppositoire toutes les quatre heures.

Une mauvaise décision

Les suppositoires étaient du Perdolan, avec du paracétamol. La maman en a donné environ dix en dix heures, ce qui était vraiment trop. L’enfant est tombé dans le coma, et la mère paniquée l’a conduit aux urgences. Malheureusement, il a vomi les médicaments pendant son sommeil, et est décédé rapidement après son arrivée.

Les médecins ont confirmé que c’est le surdosage qui a conduit au décès du petit garçon. La maman a été arrêtée et mise en détention provisoire. La mort semble bel et bien accidentelle, mais elle devra tout de même répondre de ses actes. Elle est soupçonnée d’homicide involontaire sans intention de blesser son fils. Malheureusement, l’issue a été fatale pour ce petit garçon. Il faut être très vigilant quant aux médicaments donnés aux plus petits…

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici