Le coronavirus est considéré par beaucoup comme une grippe, ce qui explique d’ailleurs pour quelle raison son traitement de base ressemble étrangement à celui d’une grippe. Soit des médicaments symptomatiques qui soulagent les symptômes en attendant que le virus ne fisse son cycle de réplication. Dans la panoplie de soins apportés à un malade atteint de grippe on retrouve notamment le lavage nasal. Alors déconseillé en cas de grippe à coronavirus, pour quelle raison ?

Le nez qui coule doit être lavé

En général, lorsqu’on souffre de grippe le réflexe serait premièrement de se moucher et lorsque jusque là la gêne respiratoire est toujours aussi importante, il est conseillé de laver le nez grâce à une solution physiologique et une seringue. En temps normal c’est ce qui doit être fait en cas de grippe.

Le lavage nasal au sérum physiologique – Crédits photo : YouTube

Juste que voilà depuis que le coronavirus sévit dans notre pays, nombreux sont les spécialistes de santé à fortement déconseiller le lavage nasal chez les personnes présentant un écoulement nasal et infectées par le Covid-19.

« Rien ne prouve que le fait de se rincer régulièrement le nez avec une solution saline protège les gens contre l’infection par le nouveau coronavirus. » rappelle l’OMS. L’organisme d’ajouter qu’« il existe quelques éléments probants indiquant que cette pratique peut aider à se remettre plus rapidement d’un rhume ordinaire. Cependant, il n’a pas été démontré que le fait de se rincer régulièrement le nez permettait de prévenir les infections respiratoires. »

Quelles voies de traitement alors ?

L’OMS rappelle enfin qu’« aucun médicament spécifique n’est recommandé pour prévenir ou traiter l’infection par le nouveau coronavirus. ».

Un flacon de comprimés de chloroquine – Crédits photo : Flickr

Du coup, même la chloroquine qui est scandée un peu partout comme étant le traitement miracle est fortement déconseillée dans la mesure où aucun élément tangible ne permet d’attester si elle est oui ou non en mesure de traiter l’infection ou de participer positivement à sa prise en charge.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici