Dans la vie il n’y a pas que les produits pharmaceutiques ou les comprimés. D’autant plus que ces derniers ont clairement montré leurs limites avec l’épidémie de coronavirus qui secoue le monde entier. Du coup, si vous comptez adopter une contraception, laquelle serait à privilégier ? Médicamenteuse ? Mécanique ? Ou naturelle ? Dans le cas de la contraception naturelle, voici nos conseils et astuces.

Le calendrier

La méthode de contraception la plus utilisée par les jeunes est le calendrier. En effet il se base sur l’étude du cycle menstruel de la femme, qui en moyenne dure 28 à 30 jours s’il est régulier. Et c’est bien là qu’il faut faire attention, car la méthode du calendrier ne s’applique que dans le cas de celles qui disposent d’un cycle régulier. Car à ce moment le cycle comportera deux phases dont une constante qui dure 14 jours et qui survient après l’ovulation.

Un calendrier – Crédits photo : Pixabay

Du coup, si vous êtes consciente du fait d’avoir un cycle menstruel irrégulier, n’optez tout simplement pas pour la méthode du calendrier. Cela risque de déboucher sur une grossesse indésirée plus qu’autre chose. Toutefois dans le cas d’un cycle régulier, le calendrier démontré depuis longtemps sa fidélité et sa fiabilité à toute épreuve.

Le préservatif

Le préservatif est à ce jour le moyen de contraception le plus fiable et le plus répandu du monde. Il est non chimique, même s’il est constitué de latex et de lubrifiants. Du reste le condom est un moyen de contraception qui a fait ses preuves et qui garantit absolument la réussite de votre projet de contraception.

Le préservatif – Crédits photo : Pexels

Cependant si même côté préservatif vous comptez faire amende honorable en respectant la planète, optez pour des préservatifs naturels dits écologiques. Ils ne contiennent aucune fibre animale et sont plus éco-responsables. Le must du must quoi !

Le boulocho

La dernière méthode de contraception naturelle que nous vous proposons est le boulocho. En fait il ne s’agit ni plus ni moins que de slips chauffants thermiques pour hommes. Il fonctionne en abaissant la température des testicules et limitant ainsi leur capacité à produire suffisamment de spermatozoïdes de bonne qualité. Le processus est simple puisque le boulocho rapproche juste les testicules du corps et la nature fait le reste.

Un short pour homme – Crédits photo : PxFuel

Cependant son efficacité n’a toujours pas été prouvée à jour. Seules quelques études attestent de sa fiabilité, sans réel sondage auprès de ceux qui l’ont utilisé.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici