Bien que des mesures d’hygiène drastiques soient appliquées aux industries de production alimentaire, des erreurs ou même la fatalité peuvent induire des surprises dans les repas que nous consommons. D’où l’importance d’être vigilants en tous temps, surtout lorsqu’il s’agit de la nourriture que consommera un enfant. C’est cette veille qui a permis à une jeune maman de constater la présence dans le lait infantile de son bébé d’un ver.

Un ver dans le lait de son bébé

Un jeune maman vivant dans le Puy de Dôme a eu une trébuchante mésaventure lorsqu’elle préparait le biberon de son enfant. En effet, celle-ci a trouvé à l’intérieur de la boîte de lait un ver.

Un bébé prenant son biberon – Crédits photo : Pixabay

Le fabricant nie en bloc une erreur à son niveau

Bien que nous souhaitâmes éviter de le faire, il est important de savoir que le lait ici incriminé est celui conçu par la marque Gallia. Marque française spécialiée dans les laits infantiles, Gallia a nié en bloc avoir commis la moindre erreur au niveau de son processus de production.

La firme affirme “ qu’il est impossible qu’une larve vivante se soit introduite dans la boîte au moment dans la production puisque celle-ci est faite en circuit fermé “.

Pas du tout un cas isolé

On ne peut dans le cas d’espèce pas parler d’épidémie puisqu’il ne s’agit pas d’une maladie, mais la mésaventure de la jeune maman du Puy de Dôme n’est absolument pas isolée. Un collectif de mamans ayant eu la même mésaventure a été créé et il est question pour le fabricant du lait incriminé de les contacter afin de proposer un arrangement.

Un bébé prenant son biberon – Crédits photo : PxFuel

Nonobstant cet arrangement, c’est surtout l’intégrité de Gallia qui pourrait être mise en cause. En effet, un cas cela peut arriver. Cependant, 10 cas en l’espace de quelques semaines, cela revêt plus d’un problème interne qui doit être réglé.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici