Vous avez constaté que votre enfant fait des mouvements involontaires, répétitifs et brusques ? Il s’agit peut-être des tics. Ce sont des gestes qui se manifestent lorsqu’il est nerveux et qui apparaissent généralement vers l’âge de 4 à 5 ans. Certains d’entre eux peuvent être très dérangeants aussi bien pour l’enfant que pour vous. Comment y faire face alors ?

Ne blâmez pas l’enfant

Les tics apparaissent souvent lorsqu’un enfant est sous pression, sa fréquence également dépend de la réaction de son entourage. Pour ralentir son évolution et apaiser la tension intérieure de votre enfant, vous devez vous montrer compréhensif et ne surtout pas lui demander d’arrêter. Vous devez être patient, car il n’a aucun contrôle sur ce qui lui arrive.

Mais le plus important est de trouver la source de ces tics en observant les moments où ils se manifestent. Une fois que vous aurez compris la raison de ces mouvements involontaires, vous devrez éviter de le mettre face à cette situation. Mais surtout, vous devez lui exprimer des sentiments sans le juger. Le meilleur moyen d’éradiquer les tics est d’écouter votre enfant et de le rassurer.

Consultez s’il n’y a pas de résultat

Si vous avez trouvé la source du problème de votre enfant et que vous avez essayé toutes les solutions possibles, mais que vous n’avez pas obtenu le résultat escompté, il est conseillé de consulter un spécialiste. Généralement, les tics doivent disparaitre au bout de quelque mois. Une durée de plus de 1 an peut les rendre chroniques.

Cette démarche est importante pour qu’ils ne nuisent pas à la vie sociale de votre petit, ou à son estime de soi. Un psychologue peut vous être utile à ce moment-là si les mouvements involontaires ne disparaissent. Cependant rassurez-vous, dans la grande majorité des cas, la détente, le plaisir et l’écoute pourront suffire à faire disparaître les tics.

Les tics sont les signes qu’il y a une perturbation dans la vie quotidienne, il est alors important de connaitre son origine et de le combattre à la source. Mais pas de panique, souvent c’est juste passager !

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici