Les fêtes de fin d’année 2019 sont désormais loin derrière nous, et nous embrassons courageusement 2020 en santé ou presque. Presque car le mois de décembre est celui durant lequel les pics d’activité sexuelle sont observés dans la quasi-totalité des pays du globe. Du coup, en janvier il n’est pas surprenant de découvrir qu’on est atteinte d’une infection génitale, urinaire ou même sexuellement transmissible.

La filière génitale de la femme – Crédits photo : Pixabay

Dans le cadre de notre trimestre de la pathologie, nous évoquerons la vaginose ce jour. Souvent confondue ou appelée vaginite, qu’est-elle réellement, et quels en sont les symptômes ?

Au fait c’est quoi la vaginose ?

La vaginose bactérienne est tout simplement une infection des voies génitales de la femme. Elle n’est pas une infection sexuellement transmissible, et n’est dont pas sujette à une déclaration obligatoire comme cela est le cas lorsqu’on est atteinte du VIH par exemple.

Cependant, la vaginose fait partie du large groupe de maladies qui porte le nom de PID (Pelvian Inflammatory Diseases) ou Maladies Inflammatoires Pelviennes. En général, une vaginose peut avoir une incidence sur la capacité d’une femme à procréer à plus ou moins long terme. C’est une complication des PID.

Vaginose ou vaginite ?

Beaucoup confondent vaginose et vaginite. Pourtant il ne s’agit absolument pas de la même chose. Car si une vaginose bactérienne est bel et bien une infection, celle-ci induit une vaginite, soit une inflammation du vagin. En gros, la vaginite est une conséquence de la vaginose bactérienne.

Quels sont les symptômes de la vaginose ?

Le maître symptôme de la vaginose bactérienne est une douleur pelvienne à type de brûlure. Celle-ci intervient peu de temps après que l’infection se soit déclarée et se poursuit jusqu’au traitement.

Des pertes blanches vaginales, ou leucorrhées – Crédits photo : Wikimedia Commons

Outre cette douleur on peut également retrouver comme symptôme des pertes blanches de faible abondance. Celles-ci sont d’allure glaireuse et dégagent une odeur peu agréable et caractéristique, une senteur de poisson pourri.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici