Nombreux sont les enfants à se ronger les ongles, et généralement, cette mauvaise habitude agace énormément les parents. Ces derniers ne cessent de leur répéter d’arrêter avec leurs ongles. Mais est-ce réellement la bonne solution ? Comment aider votre petit à se débarrasser de cette addiction ?

Se ronger les ongles

Se ronger les ongles n’est pas anodin. Ce n’est pas uniquement une mauvaise habitude, c’est un révélateur de mal être. Ceux qui se mangent les ongles sont généralement angoissés, et ne trouvent pas d’autre moyen d’exprimer ce stress. Les enfants ont tendance à commencer à se ronger les ongles en maternelle.

Ils peuvent se faire très mal à force, et même aller jusqu’à saigner et à se faire des panaris. C’est douloureux, et très énervant de le voir se mutiler de la sorte. Cependant, le fâcher ne servira à rien car il ne le fait pas exprès. En effet, son inconscient prend le dessus et il ne peut pas s’empêcher de s’arracher les ongles.

Comment le faire arrêter ?

Le faire arrêter est très compliqué. Plus vous lui direz, plus il aura tendance à être angoissé et à se focaliser sur cette habitude. Il faut donc le laisser tranquille, et bien souvent, l’habitude disparaîtra en grandissant. Toutefois, vous pouvez l’y aider, en lui donnant par exemple une boule antistress à malaxer pour s’occuper les mains.

Il est déconseillé d’utiliser les vernis à ongles ayant mauvais goût. C’est désagréable pour l’enfant qui aura quand même tendance à se ronger les ongles malgré tout. Il faut plutôt le rassurer et l’aider à surmonter son stress avec bienveillance. Lui crier dessus ou encore lui mettre des pansements sur les ongles ne permettra pas d’abandonner cette mauvaise habitude.

Se ronger les ongles n’est pas une maladie mais plutôt un signal vous prouvant que votre enfant est angoissé. Essayez de comprendre pourquoi et aidez-le dans le calme et la patience !

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici