L’obésité infantile est une maladie avec laquelle notre société doit désormais composer. Car les enfants mangent plus qu’ils ne devraient, leurs hormones sont perturbées et ils pratiquent peu ou pas du tout d’activité physique, nous bambins sont en proie au surpoids. Que faire pour éviter une vie de douleur, de renfermement ou de maladies cardiovasculaires à nos enfants ?

Le surpoids c’est avant tout une affaire d’IMC

Le diagnostic du surpoids ne se fait pas à l’œil nu. En effet, il faut savoir qu’une valeur mathématique permet de poser le diagnostic et des axes thérapeutiques ou diététiques y sont associés.

Calcul d’index de masse corporelle – Crédits photo : AF.mil

Dans un premier temps il faut savoir que le surpoids se diagnostique grâce à l’IMC ou Indice de Masse Corporelle. Ce dernier définit la répartition des compartiments musculaires et graisseux chez un individu en fonction de sa taille. Ainsi, juste à partir de cet IMC on peut savoir si une personne est en forme, en surpoids, atteint d’obésité ou d’obésité morbide. Et dans le cas d’un jeune enfant en surpoids, que faire ?

Les quatre piliers de la prise en charge d’un enfant en surpoids

C’est dès 6 ans que les enfants prennent en général du poids. Et si dès cet âge vous constatez que votre bambin est en surpoids, il est important de suivre ces piliers afin de le ramener à un poids normal pour son âge.

Ces quatre piliers concernent l’alimentation, le temps de sédentarité, la pratique ou non d’une activité physique et la qualité de son sommeil. En effet, l’alimentation doit être variée pour éviter l’accumulation de graisses qui engendreront une prise de poids. Par diversification on entend déjà la consommation de fruits et légumes, à contrario de la malbouffe.

Des enfants entrain de jouer au ballon – Crédits photo : Wikimedia Commons

Dans le même ordre d’idée votre enfant doit tout sauf être sédentaire. Du coup, évitez de le laisser trop souvent devant la télé. Cela a un effet délétère aussi bien sur sa santé physique que mentale. Rien de mieux pour cela que de lui faire pratiquer une activité physique.

Source :

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici