Bien que vous ne le sachiez pas, la grossesse est un état d’immunodépression. Du coup, l’organisme de la femme enceinte est plus enclin à laisser proliférer des infections qui d’ordinaire n’auraient pas réussi à y établir leur nid. Cependant, qui dit infection durant la grossesse dit forcément altération du pronostic vital de la mère ou de l’enfant. Car les maladies sont tout sauf bonnes pour la grossesse. Voici du coup les 5 maladies à absolument éviter durant votre grossesse, si vous souhaitez que tout se déroule sans anicroche.

#2. La rubéole

D’ordinaire infantile, la rubéole peut malheureusement être transmise à la maman durant la grossesse suite à un contact ou à l’exposition aux fluides biologiques d’une personne contaminée. De plus, cette pathologie très agressive peut traverser la barrière placentaire et atteindre le fœtus en cours de gestation.

Un patient atteint de rubéole – Crédits photo : Wikimedia Commons

Hautement handicapante, elle peut induire chez le nouveau-né à sa naissance des troubles multiples. Notamment un retard de croissance, des atteintes oculaires et même la paralysie des membres ou la surdité. Des malformations cardiaques sont aussi évoquées, de même qu’un trouble du développement du cerveau.

Bien que nombre d’entre-nous soient immunisés contre la maladie suite à un contact non symptomatique, la sérologie rubéole fait partie des examens de base dans la prise en charge d’une grossesse en cours. Pour des raisons évidentes, car même une mère porteuse non symptomatique peut transmettre le germe à son enfant.

#3. La varicelle

Elle aussi considérée comme une maladie infantile, la varicelle est une autre maladie sur grossesse à éviter au maximum. Elle est elle aussi hautement agressive et peut même entamer le pronostic vital de la mère comme de l’enfant en cours de gestation. Elle est en effet associée à une élevation du risque de mortalité materno-infantile de l’ordre de 20 à 30 %.

Un enfant couvert d’une pommade antiseptique pour limiter la propagation des vésicules de la varicelle – Crédits photo : Flickr

La varicelle se manifeste comme nous l’avons si bien expliqué ici par des cloques et des démangeaisons.

Source :

Passport-Santé

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici