Chaque début de mois, de nouvelles règles fiscales ou immobilières entrent en jeu. Ce qui a pour effet de modifier d’une part le budget de la maison et d’autre part notre façon de consommer à la maison. Pour le compte du mois d’octobre 2019 4 mesures phares entrent en vigueur. Les voici exposées et expliquées.

#1. Les prix du gaz baisse une nouvelle fois

Après une baisse enregistrée au mois d’août puis une maigre hausse, les prix du gaz replongent en octobre pour se stabiliser à -2,4 %. Soit une baisse de 0,6% pour le gaz de cuisson, 2,5 % pour celui de chauffage et enfin 1,4 % en cas de double usage cuisson-chauffage. C’est l’une des plus fortes baisses depuis belle lurette et on ne s’en plaindra absolument pas !

#2. Diminution des cotisations patronales

Cette mesure est toute nouvelle et devrait avoir un certain impact sur les bas salaires. Soit ceux payés à moins de 1,6 Smic. Dans l’absolu, cette mesure entend étendre les allègements de cotisations patronales à celles d’assurance-chômage.

Question de budget avant tout – Crédits photo : Pixabay

#3. Les nouveaux immeubles devront obligatoirement se doter d’ascenseurs

Voilà une mesure qui s’annonce intéressante, mais également délétère pour les loyers à venir. En effet d’après le site du gouvernement qui annonce une mesure visant à protéger les occupants des immeubles, toute nouvelle construction dotée de plus de 3 étages devra obligatoirement disposer d’un ascenseur. Entrant en vigueur dès ce 1er octobre, aucune dérogation n’est apparemment possible.

Le revers de la médaille est lié aux loyers de ces nouveaux immeubles. En effet, le financement d’un ascenseur a un coût. Et les promoteurs immobiliers pourraient être tentés de répercuter ce coût sur la facture finale à payer chaque mois de bail.

#4. La loi pacte entre en vigueur

Avec l’introduction de la loi pacte, ce sont trois nouveaux moyens d’épargner pour la retraite qui sont créés. Du coup adieu Perp, Perco, Préfon, contrat Madelin et compagnie. Bonjour un système collectif et ouvert à tous les salariés, un second système réservé aux catégories de salariés, de remplaçant et les agents sous contrat article 83. Le troisième est individuel et sera basé sur compte-titres ou un contrat d’assurance.

Source :

Magic Maman

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici