Dans le sud de la France, c’est l’émoi et la stupeur qui règnent suite à l’annonce par les autorités locales des rapports d’une enquête. En effet, dans la ville de Conques, 38 enfants auraient été contaminés à forte doses par l’arsenic.

Comment cela a-t-il pu arriver ?

D’après les informations mises à disposition par les autorités locales qui ont effectué de nombreux testes, l’arsenic à l’origine de la contamination des enfants aurait été drainée vers les zones habitables suite aux inondations de 2018, qui ont ravagé d’anciennes mines d’arsenic. Dont celle Salsigne.

Ainsi 38 enfants auraient été contaminés et même surexposés, à de l’arsenic.

Quels risques sur la santé des enfants ? A court terme ? A long terme ?

Il convient de savoir qu’il existe deux types de contaminations : aiguë et chronique. Si l’aiguë peut aisément être jugulée au bout de quelques jours suite à la bonne prise en charge, la contamination chronique d’un enfant à l’arsenic peut entraîner de graves conséquences sur sa santé.

Un flacon d’arsenic – Crédits photo : Max Pixel

Notamment des cancers de tous types chez les enfants de bas âge (de 0 à 10 ans) et même chez l’adolescent ou le jeune adulte. Jusqu’à 20 ans en somme. Et une surexposition peut même provoquer la mort de ces personnes dont l’organisme est encore si fragile. Enfin sachez qu’en général l’arsenic retrouve presque toujours associé à d’autres molécules dans les produits chimiques usuels. Parmi lesquels le cobalt ou l’antimoine. Une synergie chimique entre ces composés serait potentiellement mortelle.

Comment protéger mes enfants ?

Dans un communiqué officiel, l’Agence régionale de Santé Occitanie (ARS) instruit de reprélever des échantillons deux mois après avoir éliminé ou stoppé la source de propagation de l’arsenic. Et si les seuils d’arsenic y sont toujours supérieurs à la valeur normale (de 10µ/g) il est recommandé de prévenir les autorités sanitaires.

Une pétition a été lancée par les habitants et parents de la ville de Conques, afin d’attirer la sonnette d’alarme au sommet de l’Etat quant à la situation sur place.

Source :

Magic Maman

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici