Le corps humain est une machine complexe dont tous les secrets n’ont à ce jour, pas encore été élucidés. Ne prenant pour exemple que le pan de la procréation, divers événements empêchant à un homme ou une femme de donner la vie surviennent sans que nous ne sachions pourquoi. Dans le cas de problèmes dont on connait les mécanismes et pour lesquels des traitements existent les choses sont plus simples. Notamment en ce qui concerne l’anéjaculation, ou défaut d’éjaculation.

Au fait c’est quoi l’anéjaculation ?

Le plus simplement du monde, l’anéjaculation se définit comme étant l’incapacité pour un homme en condition normale, d’émettre la moindre goutte de sperme, malgré la survenue d’un coït et en contexte d’érection normale et efficace.

Elle n’est donc pas à confondre avec un trouble érectile, qui est plutôt l’incapacité à obtenir une érection. Cependant, il s’agit bel et bien d’un trouble sexuel.

on distingue normalement deux types d’anéjaculations. La primaire qui est diagnostiquée chez un homme n’ayant jamais de toute son existence, réussi à éjaculer malgré une érection et un rapport sexuel. La seconde dite secondaire est diagnostiquée chez un patient qui a connu dans sa vie une éjaculation normale, puis ne parvient plus à en avoir une.

Les causes d’anéjaculation

Qu’elle soit primaire ou secondaire, l’anéjaculation est liée à des causes endogènes ou exogènes.

Un couple dans un instant câlin – Crédits photo : Pixabay

Il peut par exemple arriver qu’au moment d’éjaculer le sperme se dirige du mauvais côté et est refoulé en direction de la vessie. Ou même chez des patients atteints de troubles neurologiques les empêchant d’éjaculer.

L’anéjaculation empêche-t-elle de procréer ?

Autant répondre d’entrée de jeu que oui, l’anéjaculation empêche de procréer naturellement. En effet pour qu’un nouvel être humain soit conçu l’ovule de la femme doit être fécondé par un spermatozoïde. Or si le conjoint est dans l’incapacité d’éjaculer et donc de fournir naturellement du sperme, impossible pour sa compagne de tomber enceinte.

Toutefois des traitements existent. Notamment en ce qui concerne la capacité à procréer. On peut notamment prélever des spermatozoïdes et les injecter par insémination artificielle dans la filière génitale de la compagne, afin de provoquer une fécondation. En ce qui concerne l’anéjaculation, la suppression de la cause règle en général le problème. Il faut dans tous les cas consulter un urologue.

Source :

Magic Maman

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici