Á ce jour, la seule contraception masculine qui existe est le préservatif. Mais ça… c’était avant ! En effet, un essai clinique est en cours au Royaume-Uni concernant le gel contraceptif masculin. Ce serait une alternative plus saine, plus simple et plus efficace que la pilule. Alors, est-ce la contraception du futur ?

Une alternative à la pilule contraceptive

Depuis 2017, certains scientifiques s’intéressent à la contraception masculine. Ils ont mis au point un gel que l’homme se frotte sur la poitrine et sur les épaules. Ce dernier réduit le nombre de spermatozoïdes absorbés par la peau. Le gel est créé avec une combinaison de versions synthétiques de progestérone et de testostérone, deux hormones sexuelles. Et il semble que ce soit particulièrement efficace.

Á tel point d’ailleurs qu’un essai clinique se déroule actuellement à Manchester et à Edimbourg. Ce sont 450 couples qui ont accepté de participer à cette expérience. Ils vont utiliser le gel comme principal moyen contraceptif pendant une année. Il faut savoir que la progestérone empêche la production de spermatozoïdes dans les testicules. Il y a donc moins de testostérone naturelle.

Des témoignages intéressants

Plusieurs couples sont d’ores et déjà sortis du silence auprès de la BBC pour parler de cette expérience. Ils ont expliqué que le tube de gel contraceptif ressemble à un tube de dentifrice. L’un des hommes a raconté que c’est juste une habitude à prendre le matin, avant de partir au travail. Et que ce n’est pas du tout contraignant. Quant aux effets secondaires ? Il y en a peu constatés à ce jour : une légère prise de poids et de l’acné situé dans le haut du dos.

C’est une belle avancée pour les hommes mais également pour les femmes. En effet, les femmes sont soulagées de contraception, et notamment de la pilule qui est très controversée. Non seulement cette dernière n’est pas toujours efficace, mais en plus, elle peut avoir des effets négatifs sur la santé des patientes tels que des maux de tête par exemple.

Le gel contraceptif masculin est une avancée scientifique majeure qui pourrait révolutionner l’avenir de la conception ! Affaire à suivre…

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici