Les miracles il en existe peu, mais lorsqu’ils se produisent on en vient parfois à se demander s’il n’y a finalement pas un être suprême et bienveillant qui nous guide au quotidien. Voilà l’histoire d’une famille qui a eu chaud et a cru avoir perdu pour toujours leur bébé. En effet, ce dernier a frôlé la mort après une chute vertigineuse du troisième étage d’un immeuble. Une chute de 8 mètres de haut dont le petit bébé est sorti totalement indemne.

Un drame évité de justesse

Samedi 20 avril dernier, c’est une véritable course folle qu’ont entrepris des parents et membres d’une famille vers le rez de chaussée de leur immeuble pour secourir un jeune enfant de 12 mois à peine.

En effet aux environs de 10 h 30 dans un immeuble du quartier du Wiesberg, à Forbach en Lorraine, un bébé a chuté du troisième étage alors qu’il jouait dans l’appartement familial avec sa grande-sœur. Le nourrisson serait passé au travers de la porte-fenêtre ouverte et serait tombé en chute libre en direction du sol. Une chute inexplicable vu que le balcon de l’appartement en question était protégé par des grilles métalliques.

Façade d’une ancienne bâtisse en briques – Crédits photo : Max Pixel

L’enfant aurait du coup fait une chute de 8 mètres, dont il est miraculeusement sorti indemne. Il aurait apparemment été amorti par des buissons épais situés tout autour de l’édifice.

Suite à l’incident les riverains ont appelé les pompiers et le SMUR qui se sont rendus sur les lieux tous surpris du fait que le bébé se portait bien. Au final il y eut plus de peur que de mal, le bébé a été conduit au Centre hospitalier Marie-Madeleine de Forbach où il a reçu des soins et des examens ont été réalisés. Il a été autorisé à sortie le lendemain après une nuit d’observation et des bilans paramédicaux tous normaux.

La sécurité des enfants en cause

Bien que cet incident se soit soldé par une histoire que raconteront les riverains et la famille durant de nombreuses années, il remet tout de même en question la sécurité des enfants dans les immeubles français. Ou la maigre vigilance qu’ont eu les parents quant à leur nourrisson d’à peine 12 mois, qui jouait près du balcon.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici