L’hiver bat son plein et trimballe avec lui son lot de maladies. Les populations les plus fragiles, les nourrissons, sont susceptibles comme à chaque hiver, de développer un rhume. Comment le reconnaître et comment le prendre en charge à la maison ?

Rhume du nourrisson : c’est quoi au juste ?

Par définition, le rhume est une inflammation de la muqueuse nasale. Il touche ou plus exactement n’intéresse donc que les fosses navales. Et n’a absolument rien qui le lie avec quelque pathologie respiratoire que ce soit.

Il peut toutefois arriver que ce rhume se propage au pharynx. On parle dès lors de rhino-pharyngite. Cependant, qu’il s’agisse d’un simple rhume ou d’une rhino-pharyngite les deux pathologies sont dues à l’action d’un virus.

Pixabay – joffi

Touchant principalement les enfants, les recherches rapportent qu’un enfant connaît entre 50 et 60 épisodes de rhumes entre sa naissance et l’âge de 6 ans.

Rhume du nourrisson : les symptômes ou comment le reconnaître ?

Reconnaître un rhume chez un enfant est assez délicat car ses symptômes dépendent de l’âge. Toutefois ces 5 signes sont assez récurrents :

  • Le nez qui coule (rhinorée)
  • Le nez bouché
  • Une petite fièvre
  • Une toux dans la nuit
  • Un enfant grognon
  • Des vomissents (rares)

Dans l’absolu voilà l’essentiel des symptômes que peut développer votre enfant. Mais comme il s’agit d’une pathologie virale, le traitement sera avant tout symptomatique.

Ce traitement aura pour objectif de soulager votre enfant en réduisant l’intensité des symptômes. Une fois le cycle de vie biologique du virus passé, tous les symptômes disparaîtront.

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici