La diffusion d’images de son enfant sur les plateformes de réseaux sociaux destinées au monde entier est devenue monnaie courante. Mais qu’en est-il des dangers qui se cachent derrière les messages innocents et les mains sales dans lesquelles ils risquent de se retrouver ? Selon les spécialistes, la quantité d’informations révélées sur les enfants en ligne les rendait vulnérables aux violations de la sécurité.

Par exemple, le fait d’afficher une photo de votre enfant le premier jour d’école avec son uniforme, sa classe et le nom de l’enseignant, permet à quelqu’un d’essayer de gagner sa confiance et de le manipuler ensuite.

Le risque de vol d’identité

On a vu de nombreux exemples de personnes prétendant être d’autres personnes sur les médias sociaux et invitant leurs amis. Les images peuvent être utilisées illégalement à des fins publicitaires. Au sujet des enfants réprimandés sur Facebook, si la discipline est importante, les punir par une humiliation publique est embarrassant et peut leur causer des traumatismes émotionnels.

Ci-après une vidéo parlant de vol d’identité sur ces sites :

Ils peuvent se considérer comme des mauvais enfants et se retirer en raison de leur embarras. Il est également possible qu’ils se rebellent davantage. C’est une méthode disciplinaire inefficace. Les parents ne réalisent pas souvent les conséquences émotionnelles pour leurs enfants.

Ne pas trop se venter sur le dos de ses enfants

Les parents semblent se vanter de toutes sortes de choses à propos de leurs enfants sur les médias sociaux. Ceux-ci incluent le fait que leurs bambins excellent dans le sport, l’obtention de bonnes notes aux examens, leur look au quotidien…

Se vanter de manière excessive peut accentuer la pression sur vos enfants. En effet, vous l’encouragez à continuer à exceller dans tous les domaines. Ils auront ainsi peur de décevoir leurs parents s’ils n’y arrivent pas. Cela pouvait aussi indiquer que les parents ont besoin d’être reconnus par les autres.

Source :

News24

Recevez les actualités du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici