Autisme - Crédits photo : Pixabay
ActualitésBébé

Autisme : un simple test auditif pourrait permettre son diagnostic

L’autisme fait partie des pathologies infantiles et invalidantes qui touchent de plus en plus d’enfants. Complexe à prendre en charge car complexe à diagnostiquer, l’autisme est à l’origine de séquelles irréversibles chez les enfants atteints. Une nouvelle méthode de diagnostic pourrait faciliter la prise en charge. Il s’agit d’un simple test auditif à la naissance.

Un test non invasif pour diagnostiquer l’autisme

Pour l’heure le diagnostic des troubles du spectre autistique est basé sur des tests de langage conduits dès l’âge de 4 ans chez l’enfant. Ces tests relativement peu objectifs jouissent d’une marge d’erreur relativement importante.

C’est suite à cette constatation que des chercheurs ont entrepris de mettre sur pied des méthodes nouvelles qui permettent de plus facilement et rapidement mais surtout plus objectivement l’autisme. D’après le Journal of the American Osteopatic Association (JAOA) des scientifiques américains auraient réussi grâce à des tests auditifs dès la naissance à poser le diagnostic.

Diagnostic de l’autisme – Crédits photo : Snoworld

Cette méthode revêt deux avantages assez intéressants. Puisque d’une part il n’est plus nécessaire de patienter jusqu’aux 4 ans de son enfant pour connaître son statut. D’autre part grâce à un tel diagnostic rapide et non invasif, l’enfant es très peu ou pas du tout traumatisé.

L’autisme, une maladie susceptible de détruire une vie

Bien que sa prise en charge soit dorénavant porteuse de plus de succès qu’avant, les chercheurs rappellent que l’audition fait partie des éléments qui entrent en jeu dans l’apprentissage du langage de la parole.

Souffrir d’autisme est donc susceptible d’influer sur le développement socio-émotionnel de votre enfant. Tout en rappelant qu’améliorer l’audition de l’enfant et affiner les techniques de diagnostic de l’autisme permettra d’améliorer la qualité de vie des enfants atteints par la maladie. D’où l’intérêt à proprement parler de cette technique inédite.

Les chercheurs regrettent toutefois que l’étude ait des limites notamment en matière de traitements plus poussés permettant d’améliorer la condition des patients atteints de troubles de l’audition.

Source :

Magic Maman

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline