Pixabay - 1041483
Conception

Les Françaises font de moins en moins d’enfants

Eh oui c’est une triste réalité qui vient d’être confirmée par la dernière étude de l’Insee. Le taux de fécondité français chute, et c’est inquiétant. Même si notre pays continue à faire davantage d’enfants que d’autres pays européens.

Une baisse inquiétante

Pendant neuf ans, le taux de fécondité en France a stagné à 1,95 enfant par femme. Mais selon le dernier rapport publié par l’Insee, qui se base sur des informations récoltées en 2016, les femmes françaises font de moins en moins d’enfants. En effet, on est passé à 1,92 enfant par femme en moyenne. La Guyane et Mayotte sont les seules régions qui ne sont pas concernées et pour lesquelles le taux augmente.

Isabelle Robert-Bobée, responsable des études démographiques de l’Insee, a ainsi expliqué : « Cette baisse s’observe pour toutes les naissances ; elle touche les femmes ayant déjà un enfant et celles n’en ayant pas. Chez les femmes ayant déjà un enfant, la probabilité d’en avoir un deuxième est plus faible qu’il y a trois ans, il en va de même pour la probabilité d’avoir un troisième enfant. »

Pixabay – Greyerbaby

Une augmentation de l’âge

L’âge des femmes qui font des enfants augmente également. On constate une hausse de 0,1 an, l’âge étant maintenant de 30,5 ans pour enfanter la première fois. Les femmes de moins de 30 ans font de moins en moins d’enfant. En revanche, les femmes de plus de 40 ans ont tendance à faire plus d’enfants.

On constate également que les femmes issues des milieux modestes ont un enfant à l’âge de 28 ans en moyenne, contre 31 ans pour celle qui ont plus de moyens. Enfin, les femmes immigrées font en moyenne 0,8 enfant de plus que les non immigrés, ce qui s’explique : « Ce phénomène s’explique en partie par l’immigration, car le mouvement décale les naissances après l’arrivée dans le pays d’accueil, donc en France. »

Malgré la baisse de la fécondité, la France reste le pays européen où il y a le plus grand nombre moyen d’enfants par femme. Nous ne sommes donc pas encore en situation alarmante.

Source :

Magic Maman

Amélie
Rédactrice chez allofamille spécialisée sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline