Internet regorge de contenu non approprié pour les enfants - Crédits photo : PxHere
Enfant

Smartphones : les filtres parentaux sont-il réellement efficaces ?

57vues

Mis sur pied dans le but de faciliter la mise en commun de l’information, Internet est devenu en quelques décennies un petit Far West où sévissent toutes sortes de fléaux. Pornographie, violence… ce qui poussa à la création de filtres parentaux afin de prémunir notre progéniture d’entrer en contact avec du contenu non approprié. Mais que valent réellement ces filtres parentaux ? Sont-ils vraiment efficaces ?

D’entrée de jeu selon la science, les filtres parentaux seraient inutiles

Victoria Nash et Andrew Przybylski sont deux chercheurs auprès de l’Oxford Internet Institute. Tous les deux ont récemment conduit des travaux dont le but était d’évaluer l’efficacité des filtres parentaux. Les conclusions de leur étude sont sans appel.

Malgré les barrières et barricades installées par les parents sur les smartphones, PC ou tablettes, les enfants seraient toujours autant sujets à tomber via Internet sur un film pornographie ou une application peu recommandable.

Affichette du contrôle parental – Crédits photo : Wikimedia Commons

En moyenne 99,5 % des adolescents auraient déjà visionné, volontairement ou non, du contenu porno sur Internet sans l’autorisation préalable de leurs parents. Sur l’échantillon de 15 000 enfants pris dans le cadre de l’étude du docteur Victoria Nash, la quasi-totalité met au jour l’inefficacité des filtres parentaux. Malgré des dizaines de milliers d’euros investis dans la sécurité de nos petits, ces derniers seraient aussi exposés à du contenu non approprié.

Repenser le contrôle parental

25 pays ont participé à cette étude. Dont l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Tchéquie, l’Allemagne, le Danemark, l’Estonie, la Grèce, l’Espagne, la Finlande, la France, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lituanie, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la Suède, la Slovénie, le Royaume-Uni et la Turquie.

L’une des informations pertinentes ressortant de ces travaux est l’inefficacité totale de ces solutions à empêcher nos enfants d’accéder à du contenu illicite. Parmi les pistes de réflexion, les chercheurs soulignent l’urgence de la mise en place de moyens plus sûrs de protéger nos petits. Il est surtout question de repenser le contrôle parental.

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline