Un nouveau-né - Crédits photo : PxHere
AccouchementGrossesse

Accoucher en janvier ? 6 avantages et inconvénients !

Vous avez tout planifié avec votre conjoint/conjointe et tout est quasiment sûr sur le plan médical, vous accoucherez en janvier. Mois surtout connu pour ses pics de températures glaciales dans certaines zones du pays, le premier mois de l’année n’est pas qu’un parcours d’obstacles pour les futures mamans. Voici les 6 bonnes et mauvaises raisons d’accoucher en janvier.

Un nouveau-né – Crédits photo : PxHere

Accoucher en janvier : les 3 pires inconvénients

Il fait froid

Entre la valise de maternité relativement lourde (vêtements chauds pour la future maman et le bébé) ou le choc thermique auquel votre enfant risque d’être soumis lors du premier peau à peau, accoucher en janvier peut être éprouvant à de nombreux égards.

Il neige

Bien que cela constitue un bon entraînement pour retrouver la forme au lendemain de l’accouchement, pousser la poussette du bébé dans la neige n’est pas une mince affaire.

La famille et vos amis sont ruinés

Oui cela va de soi puisqu’en décembre ils ont quasiment tout dépensé dans l’achat de cadeaux et l’organisation des festivités du passage à la nouvelle année. La famille et les amis sont quasiment sur leurs réserves et seront donc peu enclins à venir vous rendre visite à la maternité les bras chargés de cadeaux.

Accoucher en janvier : les 3 avantages certains

L’été s’annonce canon pour vous

En effet, accoucher en hiver donne le temps de travailler sa silhouette afin de faire tourner des têtes durant l’été. Un avantage indéniable et assez canon.

Qui a dit soldes d’hiver ?

Sans doute le principal avantage résidant dans le fait d’accoucher en janvier, les soldes d’hiver sont l’occasion de refaire votre garde-robe et préparer celle de votre enfant sans vous ruiner.

Par ici le congé maternité

Le congé maternité en début d’année est tout simplement magique. Alors que vos proches vivent le blues de la nouvelle année et un retour aux activités du quotidien vous jouissez de quelques semaines de repos supplémentaires après avoir fêté Noël comme il se doit.

Source :

Magic Maman

Laisser une réponse

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline