Source : Pixabay. Quelques conseils pour changer correctement les couches pour bébé.
ActualitésBébéEnfant

4 astuces pour changer les couches de bébé comme un(e) pro !

La parentalité est l’une des meilleures expériences qu’il puisse arriver à un homme ou une femme de vivre. Cependant, après les réjouissances d’après accouchement il faut prendre soin de son bébé et la tâche n’est pas toujours aisée. Surtout lorsqu’il s’agit par exemple de changer les couches de bébé. Pour vous aider à moins appréhender cette tâche, voici 4 astuces qui vous aideront à changer les couches de votre enfant comme un/une pro !

#1. Ne pas changer bébé après le repas

Les enfants sont fragiles et leur tube digestif est encore peu adapté à un certain type de mouvements. Du coup, il est préférable même s’il est sale, d’éviter de le changer juste après qu’il ait manger.

Ceci permet d’éviter les régurgitations dont les conséquences peuvent être plus ou moins graves. Pouvant aller d’une fausse route vers une asphyxie.

#2. Ne pas totalement dévêtir bébé

De même que son tube digestif, la peau de bébé est encore fragile et ses centres de régulation de la température immatures. Du coup, lorsque vous le changez évitez de le dévêtir entièrement, afin de prévenir les coups de froid qui pourraient lui être préjudiciables.

#3. Il y a bien une manière de nettoyer son bébé

En fait changer un bébé ou un enfant, c’est tout un art. En effet, qui dit changer son bambin dit forcément le nettoyer dans la mesure où sa couche est sale et c’est la raison pour laquelle on souhaite la changer. Cependant, il existe bien un sens de nettoyage car le corps d’un nouveau-né ou d’un nourrisson est encore tout petit et certaines parties de son corps sont beaucoup plus rapprochées que sur le corps d’un adulte.

Source : Pixabay. Quelques conseils pour bien choisir les couches pour bébé.

On prendra notamment l’exemple de son pénis, de sa vulve et de son anus. Du coup, il est recommandé de nettoyer d’avant en arrière sans revenir deux fois sur la même zone, afin de prévenir la colonisation de germes depuis sa filière anale vers son appareil génital. Et donc éviter des infections.

#4. Pas de lingettes, pas de talc

Bien que tout le monde (y compris maman en premier lieu) recommande de nettoyer son enfant à l’aide de lingettes en le changeant, il est déconseillé en pratique courante médicale ou même en puériculture, de le faire. Il y va de même des produits contenant du talc.

En effet, les lingettes commercialisées en surface ou les substances ou produit corporels contenant du talc sont susceptibles d’induire chez votre enfant une réaction allergique.

Source :

Magic Maman





Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline