Un enfant protégé du soleil par un chapeau - Crédits photo : Wikimédia Commons
EnfantFamille

L’été est là ! Comment éviter les coups de chaleur à mon bébé ?

Les températures caniculaires ne sont plus loin, et il serait dommage de passer l’été dans un centre de santé suite à un coup de chaleur sur son enfant, au lieu de profiter justement de la plage tout en se reposant. Voici quelques astuces pour éviter les coups de soleil à votre Loulou.

#1. Évitez la plage en cas de fort ensoleillement

La logique commune voudrait que l’on évite les plages et autres aires de vacances exposées en cas de fort ensoleillement. En effet, il serait peu judicieux d’amener votre enfant faire une balade ou trempette lorsque l’astre jaune pointe au zénith.

Un enfant et un coucher de soleil – Crédits photo : Pexels

Préférez des horaires moins sujettes à un ensoleillement, et également à la foule. Soit avant 11 heures du matin, et après 16 heures.

#2. Misez tout sur la crème solaire

Pour la santé de votre enfant, ne faites pas l’économie de la crème solaire. Cela pourrait avoir des conséquences catastrophiques. La plus adaptée pour les enfants dispose d’un indice SPF de 50 au minimum. La protection par crème solaire est à renouveler toutes les heures.

#3. Optez pour des lunettes de soleil en voiture

Lorsque vous êtes en voiture les rayons solaires peuvent également affecter votre enfant en diffusant via les glaces. Du coup, protégez ses yeux avec des lunettes de soleil et n’oubliez pas là aussi de toujours apposer une couche de crème solaire. Mieux vaut prévenir que guérir !

#4. Hydratez votre enfant en permanence

Parce que malgré toutes les précautions que vous prendrez votre enfant sera toujours exposé à une quantité minimale de rayons solaires, il est important de toujours le maintenir hydraté. Ne vous baladez donc jamais sans sa gourde ou une bouteille d’eau minérale d’appoint.

Comment reconnaître un coup de chaleur

En dépit de toutes ces précautions, l’organisme d’un enfant est encore assez fragile et il peut donc être victime d’un coup de chaleur de faible sévérité. Rougeurs, pleurs, grognements et petits boutons sont des signes annonciateurs qui ne doivent pas être pris à la légère.

Source :

Magic Maman





Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline