Des nouveau-nés - Crédits photo : Flickr
BébéConceptionEnfant

Combien d’enfants faut-il pour être heureux ?

La question du nombre d’enfants est parfois très vive dans un couple. Les hommes en général en veulent peu, tandis que les femmes, plus maternelles justement en veulent parfois plus qu’il n’en faut. Et ce sans se soucier des répercussions qu’une famille nombreuse peut avoir sur sa propre qualité de vie ou son accès au bonheur. Et sinon, combien d’enfants faut-il pour être heureux au fait ?

Le nombre d’enfants qu’il faut pour être heureux, selon des études

La notion de bonheur est relative. C’est probablement la raison pour laquelle il est quasiment impossible de quantifier le bonheur. Cependant, des études peuvent au maximum se rapprocher de l’idéal parental en termes d’enfants, en se basant sur des données objectives.

Parue en 2006, une étude menée par des chercheurs à l’université de Pennsylvanie indiquait qu’avoir un deuxième ou un troisième enfant n’a absolument pas rendu des parents plus heureux. Celle-ci recommandait même dans la perspective d’une maximisation de son bien-être subjectif et de couple, de s’arrêter à un seul enfant.

Une famille heureuse – Crédits photo : Wikimedia Commons

En 2014 une seconde étude européenne cette fois-ci, soulignait le fait qu’il faille pour les parents avoir deux enfants pour être heureux. Celle-ci s’appuie sur les données collectées auprès de parents, qui dans leur grande majorité ont admis que deux était le chiffre parfait. Seuls 26 % d’entre ces parents ont reconnu que trois enfants étaient la clé du bonheur à la maison.

Divers facteurs entrent cependant en ligne de compte au final

Faire un enfant est un acte de grande responsabilité. A condition là aussi de pouvoir s’en occuper. Du coup, les capacités financières des parents devraient guider leur désir de conception et surtout le nombre d’enfants qu’ils envisagent de concevoir.

De plus, un second facteur est le désir parental d’avoir un enfant de chaque sexe. Or là même s’il est question de souhaiter avoir un garçon et une fille il est important de souligner un fait important, on ne choisit pas le sexe de son enfant c’est la nature qui le fait.

Source :

Magic Maman

Laisser une réponse

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +