Une personne tenant des comprimés dans la main - Crédits photo : PxHere
EnfantFamille

Enfants et famille : les médicaments à éviter absolument

Les scandales pharmaceutiques sont régulièrement légion depuis quelques années. Ce qui atteste des efforts entrepris par les pouvoirs publics pour améliorer la qualité de la desserte sanitaire mise à disposition des Français. Après le scandale du Médiator et autres médicaments, la revue médicale Prescrire publie une liste des traitements à éviter absolument même lorsqu’ils sont prescrits par des médecins. Ceux-ci auraient des effets néfastes sur la santé à long terme.

Les médicaments contre la toux ou les antitussifs

La revue Prescrire met en garde les familles contre l’usage d’antitussifs à base d’oxomémazine. Cette molécule contenue dans des produits tels que Toplexil ou même Humex aurait des effets indésirables disproportionnés selon la publication.

Elle est donc absolument à éviter et le meilleur moyen de vous protéger est de questionner le pharmacien sur la composition lors de l’achat d’un médicament contre la toux.

Les antiulcéreux

Les antiulcéreux sont surtout utilisés pour réduire les symptômes en cas d’inflammation de l’œsophage (notamment du fait d’un reflux gastro-œsophagien) et même pour réduire les symptômes d’un ulcère gastrique.

Ces antiulcéreux font partie de la classe des antihistaminiques H2. Prescrire déconseille fortement de consommer des antiulcéreux à base de cimétidine. Ceux-ci sont déconseillés surtout chez les femmes allaitantes, et même chez l’enfant. Cette molécule exposerait à plus d’effets indésirables liés à des interactions médicamenteuses que d’autres antiulcéreux.

Les médicaments contre les douleurs musculaires

Parmi les médicaments utilisés pour soulager les douleurs musculaires, Prescrire recommande d’éviter le Décontractyl, peu importe la forme (comprimés ou baume). Parmi les effets indésirables de ce médicament on retrouverait des nausées, la somnolence, les vomissements, des maladies de la peau et même des réactions allergiques sévères. La molécule incriminée dans ce médicament est la méphénésine.

D’autres médicaments déconseillés

Outre ceux mentionnés plus haut, Prescrire déconseille fortement de consommer des produits pharmaceutiques contenant de l’ulipristal (utilisé dans le traitement de fibromyomes) ainsi que le trinitrate de glycéryl. Ceux-ci auraient des effets néfastes sur le foie.

Source :

Magic Maman

Laisser une réponse

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +