BébéEnfant

Enfant : les principales allergies alimentaires et comment les reconnaître

Vous suspectez que votre enfant ne soit en train de développer une allergie alimentaire, voici un guide assez succinct grâce auquel en savoir plus sur ces réactions immunitaires exagérées.

Les allergies alimentaires peuvent être causées par presque tous les aliments – Crédits photo : Pixabay

Trois allergies alimentaires sont les plus courantes

Chez les enfants de moins de 5 ans on compte essentiellement trois types d’allergies. Elles ne sont absolument pas les seules connues, mais surtout les plus répandues. Elles sont dues au lait, aux œufs ou aux fruits à coques.

  • L’allergie au lactose : elle représente l’allergie laitière la mieux connue et répandue. En effet le lait de vache contient un total de 25 protéines susceptibles d’entraîner une allergie chez un enfant ou même une grande personne. Cependant l’allergie au lactose disparait sans traitement médicamenteux d’elle-même à l’âge de 2 ans dans 80 % des cas.
  • L’allergie à l’œuf : ce type d’allergie se déclenche plutôt à partir de l’âge d’un an. Elle est due à la consommation d’œufs sous n’importe quelle forme et disparait d’elle-même sans traitement dans 70 % des cas dès 3 ans.
  • L’allergie aux fruits à coques : cette allergie concerne surtout les fruits tels que l’arachide, les cacahuètes et noisettes. Elle concerne les enfants de plus de 3 ans et disparait rarement. On la traine donc à vie.

Comment reconnaître une allergie chez mon bébé/enfant

Là aussi, c’est au jeu des trois symptômes qu’il faudra jouer, puisque seuls trois signes (le plus souvent visuels) permettent de desceller une allergie chez un enfant. Les voici :

  • L’urticaire : signe le plus répandu, l’urticaire peut être localisé ou généralisé. Il n’est jamais à prendre à la légère.
  • Les douleurs abdominales : leurs causes sont multiples mais accompagnés de l’un ou des autres signes sus et sous cités, les douleurs abdominales signet communément un cas d’allergie.
  • Un état de choc : sans aucune raison l’enfant peut manifester un trouble du rythme cardiaque, une chute de la tension artérielle ou une perte de connaissance

En présence de l’un de ces symptômes chez votre bébé/enfant, même minoré, contactez au plus vite votre médecin.

Laisser une réponse

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline