Pixabay - 3907349
ConceptionGrossesse

Est-il recommandé de faire l’amour durant la grossesse ?

Voilà une fois de plus l’une des questions qui intriguent le plus. Amour et grossesse sont-ils compatibles ? Pour tenter d’y répondre, nous nous sommes entretenus avec un spécialiste des questions sexuelles. Et voici au final, ce qui ressort de notre entretien.

Au fait quelle est la contrindication au sexe durant la grossesse ?

Du fait des fortes concentrations en hormones dans le flux sanguin le corps de la femme enceinte est moins souvent sujet à une amplification de la libido. Du coup on observe au courant de la grossesse une baisse du désir sexuel. Cette diminution de la libido est d’autant plus logique lorsqu’on est conscient des blocages mentaux que développent les femmes gestantes, ou la peur de faire mal à l’enfant ou à soi-même et même la peur de ne pas être à la hauteur avec un abdomen distendu par un utérus gravide.

Pixabay – Bgmfotografia

Des facteurs extrinsèques à la grossesse sont également mis en jeu. Notamment la fréquence des rapports avant la grossesse. En effet, le spécialiste que nous avons consulté à ce sujet a explicitement fait remarquer que plus le couple avait l’habitude de se faire des câlins intimes avant la grossesse, autant il a des chances de continuer après celle-ci.

Ce dernier de rappeler également que si le désir de sexe était avant tout motivé par l’envie d’un enfant, celui-ci sera appelé à disparaître une fois madame enceinte.

Il y a-t-il des risques ?

Outre les contrindications du type maladies ou incidents sur grossesse mettant en jeu le pronostic vital de la mère ou de l’enfant, les rapports sexuels durant la grossesse sont tout à fait sans risques. Parmi ces maladies on retrouve notamment placenta prævia, la rupture de la poche des eaux et les infections de la sphère génitale.

Le sperme peut-il induire des contractions ?

Malgré sa forte teneur en prostaglandines (hormones stéroïdiennes) le sperme est totalement inoffensif sur le col de l’utérus. Il ne peut donc du coup pas induire de contraction utérine.

Source :

Magic Maman

Laisser une réponse

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline