La fécondation - Crédits photo : Thought Co
ConceptionGrossesse

Période d’ovulation : 6 signes de votre corps qui ne trompent jamais !

Bien que cela s’apparente à un processus relativement aisé pour bon nombre de couples, quelques-uns rencontrent d’importants déboires quand il s’agit de concevoir un enfant. Ceci est en partie dû au fait que les conjoints ne sachent à quel moment concevoir. Si vous faites partie de ceux-là qui ont du mal à viser juste au moment opportun voici expliqués 6 signes du corps de votre partenaire qui ne trompent pas. Si vous les remarquez chez madame, elle est à coup sûr en période féconde.

Concevoir un bébé – Crédits photo : Pixabay

La hausse de la température corporelle

En période d’ovulation le corps de la femme du fait des décharges hormonales qu’il subit, subit une élévation de la température de l’ordre de 0,5 degrés. Cette hausse d’apparence banale est pourtant suffisante pour accroitre le taux de transpiration en journée ou amplifier la sensation de chaud dans la nuit.

Des seins plus lourds et volumineux, mais aussi tendus et douloureux

Le second signe qui marque à coup sûr la période féconde de la femme est l’accroissement de son volume mammaire. Ses seins deviennent plus gros et lourds, mais ils sont également tendus. D’autres femmes ressentent même de légères douleurs au niveau des seins.

Oups, envie pressante de câlins intimes

C’est votre conjoint qui sera heureux durant votre période féconde puisque vous aurez tout le temps envie de lui faire des câlins intimes. Foncez !

La glaire cervicale change aussi de conformation

La glaire cervicale est ce mucus secrété par les parois vaginales de la femme et qui permet aux gamètes de l’homme d’atteindre l’ovule. Durant la période féconde cette glaire cervicale devient plus gluante et transparente, moins épaisse et filante.

Le col utérin change lui aussi de position

Bien plus compliqué à remarquer (car l’utérus est un organe intra-abdominal) la modification de la position de l’utérus est également un signe franc de la période féconde.

Des douleurs abdominales ici et là

Il peut arriver que durant la plage ovulatoire de la femme, cette dernière ressente quelques légères douleurs au ventre. Cependant, ce signe n’est pas commun à toutes les femmes.

Source :

Magic Maman

Laisser une réponse

Kevin
Rédacteur chez allofamille spécialisé sur les sujets liés à la famille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline