Crédit photo : Jonathan Borba - Unsplash
Bébé

Bébé et déshydratation : ce qu’il faut savoir

Le risque de déshydratation est important chez le nourrisson. À la naissance, celui-ci se compose à 80 % d’eau. Le manque d’eau peut donc être à la fois rapide et très dangereux pour les plus jeunes bébés. 

Les symptômes et les causes de la déshydratation chez le bébé

En règle générale, la déshydratation est causée par des vomissements ou des diarrhées importants, comme dans le cas d’une gastro-entérite. Parfois, la chaleur, le soleil ou une température élevée peut déshydrater un bébé. Par ailleurs, un bébé laissé seul dans une voiture (même quelques minutes) peut rapidement se déshydrater. Enfin, certaines maladies peuvent aussi conduire l’enfant à souffrir d’une déshydratation. 

Les nourrissons sont très exposés au risque de déshydratation – Crédit photo : Tim Bish – Unsplash

Si bébé mouille moins de six couches en 24 heures, si ses urines sont foncées ou odorantes, si la fontanelle est enfoncée ou s’il est apathique, il faut s’inquiéter. Il en est de même si le bébé a le teint gris, des cernes sous les yeux, la bouche sèche et de la fièvre. Enfin, une perte de poids de plus de 5 % est aussi un signe inquiétant de déshydratation. 

Comment prévenir et guérir la déshydratation ? 

Si votre enfant présente des vomissements ou une diarrhée, il faut lui proposer à boire très régulièrement, par petites gorgées. En cas d’allaitement, n’hésitez pas à lui proposer le sein même s’il ne le demande pas, notamment lorsqu’il fait chaud. Pensez à l’hydrater lorsque les températures sont élevées ou en cas de perte excessive d’eau. Conservez une bonne hygiène pour limiter le risque de gastro-entérite, et préservez votre enfant du soleil. 

déshydratation
Consultez sans attendre aux premiers signes de déshydratation – Crédit photo : Steve Johnson – Unsplash

Bien entendu, au moindre doute, consulter sans attendre votre pédiatre, votre médecin ou le service des urgences pédiatriques de votre ville. Il existe des solutions de réhydratation adaptée à toutes les situations. Parfois, une hospitalisation peut être nécessaire : n’attendez pas avant de consulter un spécialiste.

Source :

Parents.fr

Laisser une réponse

Marc
Rédacteur en chef sur allofamille.
Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +